Boursault : le vignoble dans un écrin

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur :

On connaît surtout la commune de Boursault pour son château considéré comme une perle de la Vallée de la Marne. Sous une immense forêt, 253 hectares de vignes donnent des champagnes de qualité sous l’impulsion d’exploitants qui cultivent leurs parcelles comme un jardin. Accroché à flanc de coteau, à une petite dizaine de kilomètres à…

Cet article est réservé aux abonnés.

Un clos familial

Charlotte Morgain Le Gallais a obtenu le trophée de l’oenotourisme du magazine Terre de vins en 2020.

Construit sur les ruines d’un château fort ayant appartenu aux barons de Boursault, le château est de style néo-renaissance et ressemble au château de Chambord. Vu de face, il garde un éclat superbe qui impressionne dès le premier regard. Son architecture est monumentale, avec une haute toiture décorée d’épis fantaisie au sommet, des fenêtres aux frontons richement ornés. Un édifice conçu pour le faste des réceptions. En 1843, Mme Clicquot confie à l’architecte Arveuf, la construction du château. Il abrite aujourd’hui un clos de 20 hectares, certifiés HVE, exploités par Alexandre Fringhian et Charlotte Morgain Le Gallais, cousins et copropriétaires, entre autres membres de la famille, du château et des parcelles. Cette cohabitation originale permet de proposer une offre complémentaire. Charlotte Morgain Le Gallais a été en 2015 lauréate des Jeunes talents du tourisme et a obtenu en 2020 le trophée de l’oenotourisme du magazine Terre de vins. Depuis 2015, elle propose un accueil très personnalisé, qui était déjà dans l’ADN du champagne Le Gallais qu’elle dirige. Les visites comprennent une découverte du vignoble, des métiers de la vigne et des vins clairs, le tout suivi d’une dégustation de la gamme. « Nous pouvons accueillir jusqu’à 35 personnes. Notre avantage est de proposer des expériences complètes au cœur du vignoble et des installations viti-vinicoles », explique  la jeune femme qui commercialise 25 000 bouteilles sous la marque Champagne Le Gallais, créée en 1998 par son père, Hervé Le Gallais.

Repères

Nombre d’habitants : 449. Nombre de déclarants : 145. Surfaces plantées : 253 ha. Chardonnay : 30 ha. Meunier : 170 ha. Pinot noir : 53 ha. Sources : Comité Champagne

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections européennes : CAP immédiat sur la PAC !

L’Europe du vin s’écrira à Bruxelles. Si en France, le scrutin a été largement favorable à la liste Rassemblement national (31%), en Europe, les résultats montrent un Parlement un peu plus à droite qu’en 2019, mais sans que les équilibres soient chamboulés, explique la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlée (Cnaoc).

Venteuil, l’engagement vigneron en héritage

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole