Colline Saint-Nicaise

24/07/15

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur :

A Reims, sous la colline Saint-Nicaise, des crayères creusées par l’homme ont forgé ce réseau de caves souterraines indispensables au vieillissement et à la conservation des vins de Champagne. Ici, dans cette cave de la maison Taittinger, des vestiges de l’ancienne abbaye Saint-Nicaise, construite vers 1229 et détruite en 1793, subsistent toujours. © Michel Jolyot…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Tous les chemins mènent à la Champagne

Depuis 70 ans, Champenois et visiteurs extérieurs ont vu fleurir ces panneaux aux bords des routes marnaises, puis auboises et axonaises. À l’ère du numérique, et avec la renaissance du tourisme rural, la Route Touristique du Champagne veut redevenir un outil incontournable de découverte du vignoble.

Les cadoles de la Côte des Bar portées pierre à pierre par ACDC

Protéger, restaurer et valoriser les cadoles localisées à travers la Côte des Bar : tel est l’objectif de l’association créée pour donner une nouvelle vie à ce patrimoine vernaculaire bien ancré dans le paysage viticole et dans l’imaginaire collectif. Son nom : l’Association des Cadoles de Champagne (ACDC). Très « roc », non ?

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole