Dernière ligne droite pour le musée du champagne

7/07/20

Temps de lecture : 7 minutes

Auteur :

Le musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale d’Épernay, installé dans les locaux restaurés du château Perrier, annonce son ouverture pour l’automne 2020 et finalise les derniers travaux. Une pierre de plus dans la structuration de l’offre œnotouristique dans la région. Depuis son lancement en 2018, le chantier du musée n’aura connu que deux…

Cet article est réservé aux abonnés.

Une nouvelle conservatrice prédestinée

Depuis février, le musée a accueilli une nouvelle conservatrice. Historienne de l’art, Laure Ménétrier a fait ses premières armes à Beaune où elle a d’abord été missionnée pour accompagner la candidature des climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Unesco. Puis, pendant dix ans, elle a dirigé les musées de la ville, parmi lesquels figure un musée du vin de Bourgogne. Clin d’œil du destin, ses collections, tout comme celles du musée d’Épernay, ont été scénographiées initialement par le célèbre muséologue Georges Henri Rivière.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Bragelogne-Beauvoir, un vignoble prêt à monter en flèche

Les deux villages, fusionnés en 1973, voient l’avenir en vert — et en bleu avec la trame de la Sarce qui retrouve des couleurs — et espèrent séduire une clientèle œnotouristique en quête d’espaces préservés et accueillants. Avec ses forces vives, vigneronnes entre autres, Bragelogne-Beauvoir, commune située aux sources d’une vallée dynamique, peut croire en l’avenir.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole