Deux anciens pressoirs aux premières loges grâce au Champagne L’Hoste

La valorisation des paysages et du métier de vigneron a pignon sur vignes, grâce à l’opération Architecture en Champagne. Une loge installée pour le Champagne L’Hoste à Bassuet, conçue avec deux anciens pressoirs familiaux, va servir l’offre œnotouristique.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Thierry Perardelle

L’objectif du projet Architecture en Champagne consiste à imaginer et construire des micro-architectures qui seront installées dans les vignes. Cette opération originale qui mobilise des étudiants français et étrangers ainsi que des architectes et professionnels de la construction valorise les paysages de Champagne dans une démarche respectueuse de l’environnement. 

Exemple concret dans le coteau de Grand Mont à Bassuet où l’une des cinq nouvelles loges conçues cette année jouxte une parcelle du Champagne L’Hoste, dominant un joli pan du vignoble vitryat. Il s’agit d’une renaissance pour deux anciens pressoirs familiaux en bois, toujours utilisés jusqu’à la fin des années 1990. Démontés, nettoyés, poncés, vernis… ils sont devenus les éléments principaux d’une grande loge de vignes, auréolée d’un toit original en cerclages de tonneaux. Avec bancs, terrasse et vue apaisante sur la vallée, le nom de cette loge coule de source : Le Pressoir. Lequel invite à se poser, contempler et déguster. 

 

Un circuit des loges en prévision ?

« Comme nous aimons beaucoup venir ici et que nous apprécions le superbe point de vue, nous avons souhaité, avec ma compagne Barbara, nous porter candidats pour accueillir une loge », explique Clément L’Hoste. « Cette loge Le Pressoir pourra intégrer une offre œnotouristique, accueillir les dégustations avec nos clients, s’inclure dans la visite du domaine, finaliser un circuit de balade dans les vignes pour parler de notre métier. Cette nouvelle loge est la troisième installée sur le vignoble vitryat dans le cadre du projet Architecture en Champagne, après les loges Fenêtre de Vanault-le-Châtel et Lit de Changy. » 

Clément L’Hoste, nouvel administrateur du secteur vitryat au sein du SGV, encourage d’autres vignerons à se lancer dans l’aventure : « Il faut bien sûr qu’un lieu s’y prête, il faut également s’investir dans le projet. Et, bien entendu, il faut que ces réalisations s’intègrent dans un objectif œnotouristique. L’idéal, à terme, étant de concevoir des circuits reliant plusieurs loges. » 

Retenue par les acteurs du vignoble vitryat, l’idée fera sans doute son chemin. Elle pourrait même s’étendre bien au-delà de ce secteur viticole, associée par exemple aux œuvres du Festival Vign’Art. À suivre… 

27 loges installées

La 5e édition du projet Architecture en Champagne, organisée par Châlons Agglo en partenariat avec la Maison de l’Architecture de Champagne-Ardenne, s’est tenue du 19 avril au 1er mai 2024.

Outre Bassuet, quatre autres loges sont installées à Avenay-Val-d’Or (Champagne Henriot), à Avize (Avize Viti Campus), à Nogent l’Abbesse (la coopérative et la commune) et à Chigny-les-Roses pour la commune. Ces nouvelles loges s’ajoutent aux 22 toujours en place dans la Marne et l’Aube.

Les appels à candidatures seront lancés en septembre. Trois exigences fondamentales : l’emplacement doit se situer dans le vignoble, la loge devra être construite avec du matériel de récupération et la démarche devra s’inscrire dans un objectif de valorisation œnotouristique.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Bethon fait peau neuve

À l’ombre du clocher de Saint-Serein, haut perché, la commune respire la sérénité et met en valeur ses atouts grâce à une dynamique communauté de vignerons, notamment. À travers les multiples constructions et rénovations engagées, l’actualité nous montre combien, ici, on s’attèle à façonner le village et les paysages. Pour les rendre toujours plus attractifs.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole