La Côte des Bar veut devenir une destination touristique à part entière

28/12/15

Temps de lecture : 6 minutes

Auteur :

« Il faut faire savoir qu’il y a du champagne dans le sud de l’Aube », estime la directrice du comité départemental du tourisme. Son organisme s’y emploie, mais Christelle Taillardat constate encore un « problème de notoriété » de la Côte des Bar, qui semble vivre dans l’ombre d’autres terroirs champenois. Aussi une vaste réflexion est-elle en cours…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Bragelogne-Beauvoir, un vignoble prêt à monter en flèche

Les deux villages, fusionnés en 1973, voient l’avenir en vert — et en bleu avec la trame de la Sarce qui retrouve des couleurs — et espèrent séduire une clientèle œnotouristique en quête d’espaces préservés et accueillants. Avec ses forces vives, vigneronnes entre autres, Bragelogne-Beauvoir, commune située aux sources d’une vallée dynamique, peut croire en l’avenir.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole