Les règles de gestion d’un bien indivis

L’indivision survient généralement suite au décès des parents lorsqu’aucun partage de leurs biens n’a été réalisé, mais peut également résulter d’un achat entre plusieurs vignerons de matériel en commun ou de vignes. Les décisions relatives au bien indivis seront alors prises à la majorité ou à l’unanimité, selon la gravité de l’acte. Mais chaque membre est libre d’en sortir en demandant le partage ou en cédant sa quote-part aux autres indivisaires.

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur : Hélène Chevriot-Godart, SGV

Les droits de l’indivisaire L’indivision suppose la coexistence de droits de même nature sur un même bien. En effet, plusieurs personnes se retrouvent propriétaires, chacune pour une quote-part indivise d’un même bien. Les prises de décision pour gérer ce bien doivent donc être collégiales. Mais chaque indivisaire possède un droit personnel à disposer de sa…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La déclaration du micro-bénéfice agricole

Chaque année, les exploitants soumis au régime du micro-BA doivent déclarer leurs recettes dans une annexe de la déclaration générale des revenus : la 2042 C-PRO. Le régime du Micro-BA est applicable pour l’imposition des revenus 2022 lorsque la moyenne triennale est inférieure à 85 800 € HT. Ce seuil a été revalorisé à 91 900 € HT par la loi de finances 2023, mais ce nouveau seuil sera applicable pour la déclaration des revenus 2023. Il convient pour cette année de retenir le seuil de 85 800 € HT.

L’AG2C ouvre une nouvelle antenne à Reims

L’Association champenoise de gestion et de comptabilité (AG2C) renforce ses capacités d’expertise et d’accompagnement personnalisé des exploitations viticoles avec l’ouverture début février d’une antenne dans le secteur de Reims.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole