Passy-sur-Marne : la culture de la vigne dans son ADN

5/02/21

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur :

La commune a connu de nombreux tumultes liés à la guerre et aux intempéries. Ses habitants s’en sont toujours relevés avec beaucoup de courage et de détermination. Ce petit village de la Vallée de la Marne compte de nombreux vignerons appartenant à des familles dont les origines locales sont très anciennes. Un passé qui nourrit…

Cet article est réservé aux abonnés.

Un château oublié mais toujours habité

Propriété privée et toujours habitée, le château de Passy-sur-Marne a encore fière allure. Il a été construit au XVIe siècle sur les vestiges de l’ancien château féodal dont il conserve les tours du Moyen Âge. Non protégé au titre des monuments historiques, ignoré des spécialistes, oublié dans le dictionnaire des châteaux de France, cet édifice fait pourtant référence, localement. Il comportait notamment une grosse tour servant de colombier, des écuries, des bergeries, deux grandes granges et un pont-levis, quatre jets d’eau et une basse-cour. En 1843, sa vente à un négociant parisien amène le château à perdre son statut et son prestige de résidence noble. Il s'ensuivit la destruction de la chapelle cadastrale et le comblement des fossés. Après une longue léthargie, la Première Guerre mondiale poursuit l’œuvre destructrice en éventrant l’aile de la galerie et la tour qui la termine. Des appartements sont aménagés aujourd’hui dans le reste d’une aile. L’état général est cependant celui laissé en 1918. L’église Saint-Eloi, située au centre du village, a été construite au XIIIe siècle et classée au titre des monuments historiques en 1922. Le chœur, le carré du transept et son croisillon nord sont du XIIIe siècle. La porte principale, surmontée d’un oculus, est composée d’arcs en accolade alternativement convexés et concavés. Elle est uniquement ouverte pour quelques cérémonies. Enfin, le pont en fer qui relie Passy-sur-Marne au village voisin de Reuilly-Sauvigny, inauguré en 1899, mesure 70 mètres de long et remplace le bac qui existait depuis des temps très anciens.

Repères

Nombre d’habitants : 122. Nombre de déclarants : 41. Surfaces plantées : 172 ha. Meunier : 110 ha. Pinot noir : 34 ha. Chardonnay : 28 ha. Sources : Comité Champagne

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Bethon fait peau neuve

À l’ombre du clocher de Saint-Serein, haut perché, la commune respire la sérénité et met en valeur ses atouts grâce à une dynamique communauté de vignerons, notamment. À travers les multiples constructions et rénovations engagées, l’actualité nous montre combien, ici, on s’attèle à façonner le village et les paysages. Pour les rendre toujours plus attractifs.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole