Polisy et Polisot à l’honneur lors de la Route du champagne en fête

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Distantes de 2 kilomètres, les communes de Polisy et Polisot ouvriront leurs caves et sites aux visiteurs, lors de la Route du champagne en fête dans la Vallée de l’Arce en Seine, les 27 et 28 juillet prochains. Deux villages de la Côte des Bar à la configuration singulière. Deux villages proches et lointains à…

Cet article est réservé aux abonnés.

A Polisot, la gare au cœur de l’histoire des vignerons

La gare est en cours de rénovation.

A Polisot, les 72 hectares de vignes plantées descendent au cœur du village. Les vignerons, dont une poignée de récoltants-manipulants (5) cultivent des coteaux situés plein sud, sur un sol essentiellement argilo-calcaire. « Les maisons sont construites entre les vignes », explique Virginie Laffile, présidente de la section locale du SGV qui se réjouit d’accueillir une nouvelle fois la Route du champagne en fête. « Nous le faisons en étroite collaboration avec Polisy, à la différence de la Saint-Vincent que nous organisons chacun de notre côté. » Polisot propose de jolies promenades le long de la Seine, compte trois gîtes, possède une école maternelle et primaire et mélange une population assez jeune d’agriculteurs et de viticulteurs. Il existait des moulins à Polisot, dont ceux de la Besace et Buton. Ce dernier appartenait aux seigneurs de Polisy. En 1544, il était loué par Jean Bouchard avant d'être repris par Nicolas son fils. Ensuite, plusieurs personnes sont citées comme papetiers à Polisot sans qu'il soit possible de dire s’ils exploitent le moulin : Solene Champeigne, Jean Rasle, Edme Pourille. En 1625, ce dernier vendait des rames au libraire Noël Landreau à Troyes. Marie de Choiseul louait, en 1674, deux moulins à blé et un à foulon à Jean Joly, charpentier à Bar-sur-Seine. La même année Guillaume Passenesse et Antoine Febver commercent du papier fabriqué au moulin de Polisot. Actuellement, la gare de Polisot fait l’objet de travaux de réhabilitation. Sa ligne ne transporte pas de voyageurs mais des marchandises de la société Soufflet, l’une des plus importantes malteries d’Europe, jusqu’à la gare de Troyes, direction Nogent-sur-Seine. Sa particularité est d’avoir été, lors de la révolte d’avril 1911, le point de départ de la grande manifestation qui a conduit les vignerons jusqu’à Troyes afin de défendre les intérêts de leur profession.

Les vignes descendent jusqu’au cœur du village à Polisot.

     

Repères

Polisy Habitants : 188. Déclarants : 33. Surfaces plantées : 161 hectares. Chardonnay : 18 hectares. Meunier : 3 hectares. Pinot noir : 134 hectares. Autres : 6 hectares. Polisot Habitants : 327. Déclarants : 49. Surfaces plantées : 72 hectares. Chardonnay : 6 hectares. Meunier : 1 hectare. Pinot noir : 64 hectares. Autres : 1 hectare. Sources : Comité Champagne  

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vitry-en-Perthois, par monts et par vins

Sublimée par les coteaux, pâtures et bocages qui font la beauté naturelle des Paysages de la Champagne, la commune de Vitry-en-Perthois, terre de Chardonnay, se raconte à travers ses vins, ses monts et son patrimoine historique.

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole