Comment faire rimer œnotourisme et emploi

10/11/16

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Le 13 octobre 2016 quelque 200 personnes ont participé à la salle de fête de Chouilly à un colloque sur le thème “Le développement du tourisme en Champagne : quels enjeux pour l’emploi, la création d’activité et de richesse ?” L’objectif étant de faire le point sur l’offre touristique, l’impact de l’Unesco et ses conséquences en termes de…

Cet article est réservé aux abonnés.

Les groupements d’employeurs : une aide à l'emploi

A partir des besoins à temps partiel ou des besoins de personnels saisonniers, le groupement d'employeurs additionne les temps de travail pour constituer un temps plein. Il met ensuite à disposition ce personnel de façon durable dans les entreprises du groupement. Sa création, son fonctionnement, et le statut des salariés font l’objet de dispositions spécifiques regroupées pour l’essentiel dans le code du travail. En France, la création des Groupements d’Employeurs (GE) a été officialisée par la loi du 25 juillet 1985. Ils se sont d’abord développés dans le domaine agricole, car les agriculteurs avaient besoin d’être assistés sur leurs exploitations. Puis la pratique s’est généralisée et a conquis d’autres secteurs d’activité. Deux avantages : - C’est une réponse alternative aux besoins de développement des entreprises et des salariés. Le développement des entreprises peut être freiné par la difficulté à trouver la compétence nécessaire sur un territoire donné. Le groupement d'employeurs est alors une solution pour les entreprises partenaires, pour trouver le professionnel pour le temps adapté à la dimension de l'entreprise. Par exemple, deux entreprises s'associent et l'addition de 2 CDI temps partiel devient un CDI temps plein. La compétence devient alors accessible via le groupement d'employeurs. - Cela permet de décharger l’entreprise d’une partie des formalités sociales. Le métier du groupement d'employeurs est de gérer pour le compte des entreprises les ressources humaines partagées. Il se charge donc du recrutement, il est l'employeur du personnel, et le met à disposition des entreprises partenaires. Attention toutefois, les entreprises utilisatrices restent responsables vis-à-vis du salarié, en tant que donneur d'ordre.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Venteuil, l’engagement vigneron en héritage

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole