250 hectares traités d’un coup entre Dormans et Courthiézy

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Une telle surface pour une première fois, les vignerons du secteur Courthiézy-Dormans ne font pas les choses à moitié. Dans l’unité, exploitants et ouvriers viticoles ont assuré la pose des racks de « confusion sexuelle » le 14 avril dernier dans 250 hectares de vignoble. La Champagne fait figure d’exemple. Elle constitue la première région viticole de France utilisatrice…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La Chambre d’agriculture de l’Aube déménage en avril

À partir du 3 avril, la Chambre d’agriculture de l’Aube accueillera désormais tous ses ressortissants et partenaires à l’Espace Régley. Un nouveau lieu à Troyes pour poursuivre le projet inTERREractions et la création d’une nouvelle dynamique consulaire.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole