A Champillon, on plante des rosiers… et des panneaux !

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur :

Les sections locales sont souvent à la recherche de la potion secrète qui dynamiserait leur section. Certains présidents de section ont profité des « matinées présidents de section » en janvier dernier pour faire part de leurs difficultés à mobiliser les viticulteurs de leur section.
Champillon semble avoir découvert la recette magique puisque les actions syndicales fleurissent.
Récemment élu en janvier 2015, Christophe Lassausse continue de dynamiser la section, aidé par un Bureau actif. Première étape franchie avec succès avec l’organisation de la plantation de rosiers dans le village. La section souhaite participer à la mise en valeur des coteaux historiques pour promouvoir le vignoble dans le cadre de la candidature au Patrimoine mondial de l’Unesco. Réception des rosiers en novembre, premier fleurissement au printemps, le pari est réussi !
La section s’est aussi rapprochée du Parc régional de la Montagne de Reims pour la pose de panneaux sur le travail de la vigne le long des routes viticoles menant à Champillon. Les résultats devraient être visibles à compter de l’été 2015.
Il n’y a qu’un pas entre l’inertie et l’activité, Champillon ne s’arrête plus !

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections législatives : ce que la Cnaoc retient du scrutin

« Après une campagne législative éclair et tumultueuse, quelles sont les perspectives pour la filière viticole et que peut-on attendre de cette nouvelle Assemblée nationale alors que l’agriculture a été la grande absente des débats lors de ces élections ? », s’interroge la Confédération nationale des producteurs de vins et eaux-de-vie de vin à Appellations d’origine contrôlées (Cnaoc).

Vrigny ouvre le ban des Assemblées régionales d’été

Moment fort d’échanges entre les administrateurs du SGV et les adhérents des différents secteurs de l’Appellation, les Assemblées régionales d’été du SGV ont débuté le 1er juillet avec un programme riche : situation financière des exploitations, décision vendange, flavescence dorée ou encore les 10 ans de l‘inscription à l’Unesco.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole