Collecte au profit de l’association France Cancer

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

vinisudvignette1

Les professionnels du liège s’associent au salon VINISUD du 15 au 17 février  à Montpellier et donnent rendez-vous aux professionnels du monde viticole pour démontrer les performances de ce mode de bouchage. A cette occasion, une grande collecte de bouchons de liège sera organisée au profit de l’association France Cancer.
Les professionnels du liège vont déployer près de 2 000 urnes de collecte de bouchons en liège dans les lieux de dégustation du salon et sur les stands des 1 700 exposants. Les bouchons collectés seront remis le mercredi 17 février à l’association France Cancer, qui soutient la recherche contre le cancer.
Objectif : récolter 50 000 bouchons 100% recyclables !

Cette collecte est mise en place afin de mobiliser et de sensibiliser les professionnels du vin au geste écologique et citoyen qu’est le recyclage et de donner une nouvelle vie aux bouchons usagés, en faisant une bonne action. Chaque année, 12 milliards de bouchons de liège sont commercialisés dans le monde, dont plus de 3 milliards rien que pour la France. Une fois collectés, les bouchons sont rassemblés par la Fédération Française du liège et recyclés puis transformés en granulés de liège avant de devenir des objets design ou des matériaux d’isolation. En 2015, les professionnels du liège ont récupéré et transformé plus de 400 tonnes de bouchons en liège. Les fonds des collectes sont à chaque fois reversés à des associations caritatives ou humanitaires.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

En Champagne, le bio entend rester dans la course 

Bien que la progression de la viticulture bio marque un peu le pas en 2023, les acteurs de cette filière ont des raisons d’espérer dans un monde meilleur. D’abord parce que la professionnalisation de l’ACB se poursuit, ensuite parce que les multiples actions menées portent leurs fruits. Enfin, parce que l’esprit partenarial dans lequel ils s’inscrivent doit leur permettre de « peser » davantage dans les débats.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole