Davantage de notes d’optimisme que de pessimisme

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Il ne manquait que Xavier Bertrand lors de la tournée vendange organisée le 2 septembre au matin par le SGV à Fossoy, chez Benoît Déhu et sa famille au grand complet. Le président de la région Hauts-de-France était il est vrai passé deux jours plus tôt par le vignoble de l’Aisne et il était tout…

Cet article est réservé aux abonnés.

Le préfet et le devenir de la Champagne

© Philippe Schilde

« Ce n’est pas le cas dans toutes les productions - agricoles ou autres -, le monde du champagne, lui, reste bien organisé et le plus uni possible. Malgré d’inévitables divisions parfois, il recherche toujours le compromis. C’est une force indéniable qui lui permet de s’inscrire dans la durée. Mais surtout, il faut comprendre que la crise que l’on traverse n’est pas une crise du champagne. C’est une crise internationale, donc exogène. Il n’y a pas de crise endogène, pas de rupture vis-à-vis du produit champagne. Certes, les opérateurs du champagne n’échappent pas aux remous actuels, ils perdent des ventes à l’export, notamment. Pour autant, il n’y a pas de remise en cause drastique. C’est rude pour certains, mais cela n’est pas inquiétant. Le champagne a un avenir, un avenir radieux même. Quand j’ai commencé dans le métier en 1994, en poste dans la Marne, ce n’était pas terrible économiquement, et l’on a vu le redressement qui s’est opéré dans les années qui ont suivi. Le champagne s’appuie sur des fondamentaux. Il a des atouts qu’il faut continuer à valoriser, y compris ici, dans l’Aisne », déclare Ziad Khoury.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole