De belles promesses mais un besoin de clarification

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Le biocontrôle est facteur de belles promesses, mais il s’accompagne de fausses idées et il est au cœur d’enjeux énormes qui nécessiteraient que la France s’appuie sur des bases objectives et transparentes pour  favoriser son développement. Tel est l’avis de Jean-Louis Bernard, vice-président de l’Académie d’agriculture de France (AAF), invité dernièrement du GDV de l’Aube….

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

À vos agendas

LE CONSEIL STRATÉGIQUE POUR L’UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN VITICULTURE Les « Jeudis de la viti », c’est votre webinaire mensuel proposé par...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole