De bons réflexes pour se protéger pendant les vendanges

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

Dès l’arrivée des premiers vendangeurs, les gendarmes renforcent leurs effectifs et leurs actions sur le terrain dans le cadre du « plan Champagne ». À cheval, en VTT ou en patrouille routière, l’objectif est d’afficher une présence très ostensible dans l’Appellation pour sécuriser la filière. Mais l’uniforme ne fait pas tout : afin de mieux prévenir les atteintes…

Cet article est réservé aux abonnés.
Les rappels de bon sens pour la sécurité des biens et des personnes « D’une manière générale, la sécurisation passive est la méthode la plus efficace. Il s’agit de compliquer au maximum la tâche du malfaiteur qui va toujours au plus facile et a tendance à renoncer si le risque augmente », indique la gendarmerie.
  • Placer les bâtiments sous alarme et vidéosurveillance et les brancher systématiquement ;
  • Rendre bien visibles les panneaux indicateurs d’alarmes et de vidéosurveillance ;
  • Sécuriser les accès et bien les verrouiller ;
  • Éviter les facilitateurs d’escalade ;
  • Rendre les chariots élévateurs inopérants le soir ;
  • Poser une signalétique pour gérer les flux de personnes et de véhicules afin d’éviter des repérages dans les domaines ;
  • Sécuriser les véhicules, y compris lors des travaux dans les vignes ;
  • Ne pas garder trop de numéraires et bien les sécuriser ;
  • Rester discret sur les périodes d’absence et sur les commandes prêtes à partir ;
  • S’assurer des bonnes conditions de vie et de travail pour les saisonniers, y compris avec les prestataires ;
  • Ne pas hésiter à signaler au 17 les comportements suspects.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole