De la biodiversité pour protéger les abeilles

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

L’association champenoise « Symbiose, pour des paysages de biodiversité », dont le SGV est partenaire, a reconduit pour la deuxième année le projet Apiluz afin d’inciter les professionnels de l’agriculture à maintenir des parcelles de luzerne non fauchées, mais aussi à aménager les bords de chemin ou planter des haies, en vue de fournir aux pollinisateurs la…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole