De l’éphémère au durable

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :
L’Été des Vignerons, bar éphémère du Syndicat Général des Vignerons, a clôturé sa cinquième et ultime saison le 30 août 2020, affichant une fréquentation satisfaisante compte tenu de la crise sanitaire qui l’a privé de son public d’Outre-Atlantique et de l’hémisphère sud. Place désormais à une boutique pérenne dont les travaux sont en cours de réalisation. Ouverture prévue à l’horizon du printemps 2021.

Pas d’Américains, d’Australiens, ni d’Asiatiques ou de Sud-Américains flânant cet été sur l’avenue de Champagne à Épernay en quête de bonnes bulles, la plupart empêchés par le coronavirus de voyager en Europe. C’est donc un public principalement français, belge et néerlandais qui s’est pressé autour de la caravane Airstream spécialement aménagée, pour découvrir la diversité des champagnes de terroir et savourer la qualité du savoir-faire des vignerons, dans le plus strict respect des mesures barrières.

Une édition de L’Été des Vignerons réduite aux deux mois des vacances estivales pour anticiper une baisse de fréquentation, avec une fermeture le mardi, des horaires d’ouverture moins soutenus et un aménagement des permanences de vignerons en fonction de l’affluence. Au final, un chiffre d’affaires infléchi d’un tiers par rapport à 2019 à période égale, mais un repli très relatif qu’il faut apprécier au regard des chiffres contrastés du tourisme national et local, de l’annulation de La Champagne en Fête et de la faible fréquentation du 14 juillet, avenue de Champagne.

Des amateurs plus jeunes qu’à l’habitude

Selon le concept désormais bien éprouvé, 24 champagnes de producteurs représentatifs de l’ensemble de l’appellation ont été proposés à la flûte ou à la bouteille à un public toujours friand de l’ambiance chaleureuse et décontractée de rigueur dans la cour pavée du SGV, avec en prime des rencontres enrichissantes avec les vignerons. Des amateurs et des amatrices plus jeunes qu’à l’habitude (66,2 % de 25-45 ans contre 57 % en 2019) choisissant pour plus d’un tiers d’entre eux le « forfait découverte » : la dégustation des quatre vins de la sélection quotidienne. À noter, la légère augmentation des ventes de bouteilles (+ 3,85 %) qui témoigne d’une fréquentation de l’espace de dégustation par des petits groupes souvent réunis pour une soirée apéritive.

Fidèle à sa mission pédagogique, L’Été des Vignerons a joué les ambassadeurs champenois, invitant les visiteurs à partir à la découverte des terroirs des vignerons représentés au bar. Ainsi, nombre d’entre eux ont pu accueillir dans leur domaine des clients ou encore nouer des contacts professionnels avec des distributeurs.

740 000 touches sur les réseaux sociaux

Par ailleurs, la bannière collective Champagne de Vignerons, qui porte l’événement, a renforcé pour cette occasion sa communication sur les réseaux sociaux avec des publications vantant les charmes des magnifiques sites de notre territoire inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015. Une invitation digitale à flâner le long des coteaux champenois qui a touché plus de 740 000 internautes, renforçant ainsi la notoriété des champagnes du vignoble.

Dès la fermeture de L’Été des Vignerons, la caravane Airstream a cédé sa place aux camions des artisans affectés à l’aménagement de la boutique des champagnes de vignerons, située au 19, avenue de Champagne, qui dessinera un nouvel espace de dégustation à l’horizon du printemps 2021.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

En Champagne, le bio entend rester dans la course 

Bien que la progression de la viticulture bio marque un peu le pas en 2023, les acteurs de cette filière ont des raisons d’espérer dans un monde meilleur. D’abord parce que la professionnalisation de l’ACB se poursuit, ensuite parce que les multiples actions menées portent leurs fruits. Enfin, parce que l’esprit partenarial dans lequel ils s’inscrivent doit leur permettre de « peser » davantage dans les débats.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole