Des changements pour l’export au Canada

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur :

L’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA) entre en vigueur le 21 septembre prochain. Les exportateurs champenois n’étaient, a priori, pas impactés par cet accord dans la mesure où il n’y a pas de droit de douane sur le champagne à l’entrée au Canada.
Toutefois, les importateurs canadiens ont reçu pour consigne de demander à leurs fournisseurs qu’ils adoptent le statut d’exportateur enregistré qui va remplacer celui d’exportateur agréé.
Les vignerons concernés doivent se mettre en relation avec les services douaniers :
– Reims (lignes dédiées) : 09 70 27 80 26 ou 09 70 27 80 23
– Amiens (pour les vignerons de l’Aisne) : 09 70 27 11 00.
(Source Douanes)

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vrigny ouvre le ban des Assemblées régionales d’été

Moment fort d’échanges entre les administrateurs du SGV et les adhérents des différents secteurs de l’Appellation, les Assemblées régionales d’été du SGV ont débuté le 1er juillet avec un programme riche : situation financière des exploitations, décision vendange, flavescence dorée ou encore les 10 ans de l‘inscription à l’Unesco.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole