Efficacité et sécurité avec un matériel de qualité

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

En matière de protection du vignoble, la réussite d’une campagne se joue tôt : une machine soigneusement préparée permet de conduire des traitements performants dans de bonnes conditions. Aux yeux du Comité Champagne, la mise en œuvre des produits de protection du vignoble comporte trois enjeux majeurs : efficacité maximale des traitements ; préservation de la qualité du…

Cet article est réservé aux abonnés.
DSR : lisez bien vos notices ! Outre les (trop) connues DSR riverains, d’autres points de vigilance doivent être connus au démarrage de la saison de protection de la vigne. Parmi ceux-ci, les ZNT points d’eau : ces derniers concernent toute parcelle située aux abords d’un cours d’eau. Pour connaître la distance de sécurité qui s’applique dans ce cas de figure, il faut, en premier lieu, consulter le produit utilisé et l’étiquette associée. Si l’étiquette indique une « ZNT points d’eau », c’est la distance indiquée qui s’applique. Cette indication peut varier en fonction du produit : 5 m, 20 m, 50 m voire 100 m ou plus. Pour réduire les ZNT de 20 m et 50 m à 5 m, trois doivent être impérativement respectées en simultané :
  • Enregistrer ses pratiques ;
  • Présence d’un dispositif végétalisé permanent d’au moins 5 m de large en bordure des points d’eau ;
  • Utilisation de dispositifs performants et homologués antidérive inscrits sur la liste officielle du ministère de l’Agriculture (actuellement, il s’agit de la note de service DGAL/SDSPV/2021-364). Exemple : utilisation d’un pulvérisateur à descente face par face et de buses anti-dérives ou d’un pulvérisateur confiné, avec la mise en place d’une traçabilité des traitements, et la présence d’une bande enherbée de 5 m minimum.
Les ZNT arthropodes (ou ZNT plante non cible) concernent les abords de parcelles non cultivées (type parcelle en bord de forêt). Elles sont mentionnées sur l’AMM sous la mention Spe3. AS et BLG

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La Chambre d’agriculture de l’Aube déménage en avril

À partir du 3 avril, la Chambre d’agriculture de l’Aube accueillera désormais tous ses ressortissants et partenaires à l’Espace Régley. Un nouveau lieu à Troyes pour poursuivre le projet inTERREractions et la création d’une nouvelle dynamique consulaire.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole