Eric et Erick de Souza

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur :

Erick de Souza.

Erick de Souza.


Erick de Souza, vigneron à Avize, a connu la mésaventure de l’homonymie le 22 avril dernier. Le journal L’Union racontait ce jour-là le procès d’une affaire de CRD volés chez Amcor et Sparflex en 2010 et 2012, ainsi que la découverte, au cours de l’enquête, d’un trafic de bouteilles de champagne directement lié. Le SGV et le CIVC se sont constituées parties civiles dans cette affaire. Parmi les prévenus qui connaîtront le jugement mis en délibéré au 19 mai, figure un certain Eric de Souza, qui n’a rien à voir avec le vigneron installé à Avize, Erick de Souza, en photo ci-dessous. Le seul « k » de différence qui figure au prénom du viticulteur ne lui a pas épargné quelques coups de téléphones désagréables. La Champagne Viticole se devait de lui donner un coup de main pour démêler l’homonymie.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

En Champagne, le bio entend rester dans la course 

Bien que la progression de la viticulture bio marque un peu le pas en 2023, les acteurs de cette filière ont des raisons d’espérer dans un monde meilleur. D’abord parce que la professionnalisation de l’ACB se poursuit, ensuite parce que les multiples actions menées portent leurs fruits. Enfin, parce que l’esprit partenarial dans lequel ils s’inscrivent doit leur permettre de « peser » davantage dans les débats.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole