Fabrice Perron, nouveau président à Meurville

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :
Située dans le Barsuraubois (rive gauche) la commune de Meurville compte 65 exploitants qui œuvrent sur une surface plantée en vignes de 165 hectares. Depuis quelques semaines, Sophie Ducceschi  a transmis le relai à la tête de la section locale du SGV à Fabrice Perron, jeune vigneron ayant une double casquette puisqu’il est aussi historien.

« L’accueil » n’est pas un mot vide de sens lorsque l’on échange avec Fabrice Perron, le nouveau président de la section de Meurville. Engagé en famille depuis 17 ans, il ne tient pas moins de 5 chambres d’hôtes ainsi qu’un camping et des hébergements insolites (fustes). Installé sur l’exploitation viticole de 4 hectares depuis 10 ans, il travaille avec la coopérative des coteaux du Landion (Gaston Cheq) et commercialise sous la marque Perron Beauvineau.

A la question sur ses motivations pour devenir président de section, la réponse est immédiate : « Il faut garder une vie pour le syndicat, localement. Avec la nouvelle équipe, nous allons poursuivre le travail engagé par Sophie Ducceschi qui m’a précédé dans la fonction depuis 2008. Nous allons juste réactualiser en prenant en compte les envies des vignerons et essayer d’impliquer un peu plus les jeunes ».

Son intérêt pour la Champagne et les vins de Champagne ne s’arrête pas à son engagement syndical puisque ce docteur en histoire, très attaché à la Côte des Bar, a contribué à la constitution de la société historique de Bar-sur-Aube et du pays baralbin.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Renforcer les liens entre le SGV et la coopération

À 57 ans, Emmanuel Mannoury, vigneron dans la Côte des Bar, ne compte plus ses nombreuses années d’investissement dans le syndicalisme champenois et la coopération viticole. Un an après son élection à la présidence de l’Union Auboise, il intègre en mars 2023 le Conseil d’administration de la Section Champagne de La Coopération Agricole Grand Est.

Élections européennes : CAP immédiat sur la PAC !

L’Europe du vin s’écrira à Bruxelles. Si en France, le scrutin a été largement favorable à la liste Rassemblement national (31%), en Europe, les résultats montrent un Parlement un peu plus à droite qu’en 2019, mais sans que les équilibres soient chamboulés, explique la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlée (Cnaoc).

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole