Formation professionnelle : apprendre pour mieux travailler

Pour un employeur comme pour un employé, la formation professionnelle est indispensable afin de rester efficient. Elle permet de consolider les compétences de management, de gestion d’entreprise ou techniques pour les chefs d’exploitations ou d’acquérir de nouveaux savoir-faire techniques pour les salariés vitivinicoles.

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur : La Rédaction

La crise Covid s’est révélée un puissant accélérateur des mutations du travail dans notre société et particulièrement pour les métiers qui souffrent d’une image avérée ou non, de pénibilité. En Champagne comme dans les autres vignobles, le manque d’attractivité des métiers de la vigne et du vin ne touche pas que les saisonniers, mais s’étend…

Cet article est réservé aux abonnés.

VIVEA finance la formation des exploitants viticoles

Depuis 2001, VIVEA est le fonds mutualisé pour le financement de la formation des professionnels agricoles non salariés.

Se former pour acquérir de nouvelles compétences

La formation professionnelle continue est un moyen de compléter sa formation initiale, d’élargir son champ de compétences pour gagner en efficacité et s’adapter au contexte changeant.

Les formations prises en charge par VIVEA sont de nature très diverse. Elles peuvent, par exemple, concerner la certification d’entreprise, l’exercice de responsabilités, les outils d’enregistrement de pratiques et de traçabilité, la commercialisation, le marketing, les cours de langue, les techniques de production…

Les formations sont construites à partir de l’écoute des questions qui se posent dans l’exercice du métier et sont basées sur la pratique des agriculteurs. Les stagiaires doivent repartir d’une formation avec leurs solutions.

Elles sont également des lieux de rencontres et d’échanges entre collègues et peuvent se dérouler sur le terrain ou en salle. Elles se développent de plus en plus en mixant des temps en présentiel et des temps à distance.

Un droit personnel

La contribution formation collectée chaque année par la MSA (112 € en moyenne en 2022) permet à chaque personne de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des formations dans la limite de 3 000 € par an. Cette cotisation est assise sur les revenus professionnels.

Qui peut bénéficier des financements de VIVEA ?

Sont éligibles au financement VIVEA les exploitants agricoles et viticoles, y compris cotisants de solidarité (sous conditions de revenus), les conjoints collaborateurs et aides familiaux, à condition d’être en activité et à jour de leurs cotisations MSA.

Les formations des créateurs et repreneurs d’entreprise sont susceptibles d’une prise en charge si elles ne peuvent bénéficier de financement par un autre organisme de financement de la formation professionnelle continue et si elles sont inscrites dans une démarche d’installation en agriculture auprès d’un organisme habilité (Centre d’Élaboration du Plan de Professionnalisation Personnalisé – CEPPP).

Les aides pour partir en formation

  • Le crédit d’impôt : tout chef d’entreprise au régime du bénéfice réel peut bénéficier d’un crédit d’impôt lorsqu’il assiste à une formation. Celui-ci est calculé sur la base du SMIC horaire dans la limite de 40 heures par an. Pour les entreprises de moins de 10 salariés réalisant un chiffre d’affaires annuel de moins de 2 millions d’euros, le crédit d’impôt est multiplié par 2 (pour les formations effectuées à partir de janvier 2022).
  • Le service de remplacement, à un taux préférentiel pour motif de formation, est possible selon les départements. ν

Pour plus d’informationshttp://www.vivea.fr

Formation des salariés viticoles : l’opérateur OCAPIAT

OCAPIAT est l’opérateur de compétences (OPCO) pour les salariés de la coopération agricole, l’agriculture, la pêche, l’industrie agroalimentaire et les territoires.

Les missions de notre OPCO

  • Soutenir financièrement les projets de formation et de recrutement en alternance.
  • Développer les compétences des actifs (salariés ou futures recrues…) au sein des entreprises adhérentes.
  • Assurer un service de proximité aux entreprises et notamment aux TPE/PME afin d’améliorer l’information et l’accès des salariés à la formation professionnelle ; et de les accompagner dans l’analyse et la définition de leurs besoins.
  • Faciliter l’accès des personnes les moins qualifiées à la formation.
  • Accompagner les branches professionnelles dans la définition de leur politique de formation et de certification.

OCAPIAT est ainsi en lien direct à la fois avec les entreprises, mais aussi avec les actifs et futurs actifs, ainsi que les organismes de formations/CFA.

Nous adaptons notre offre de services en fonction de nos missions via :

  • La prise en charge des formations pour aider au développement et à la sécurisation des compétences.
  • Des services en ligne adaptés et personnalisables pour accompagner les entreprises dans leurs démarches de recrutement, d’intégration, de formation et de pilotage des actions RH.
  • Faciliter l’embauche : Recruter et intégrer par la promotion de solutions innovantes et par l’alternance.

OCAPIAT apporte également un appui-conseil en RH et propose des outils et des ressources en ligne : https://monespace.ocapiat.fr/ rubrique « Entreprise » et « Services en ligne MonCompte »

L’entreprise peut ainsi retrouver dans la boîte à outils RH de l’extranet, de la documentation sur les ressources humaines, des dossiers juridiques…

Des informations accessibles à toutes les entreprises adhérentes

  • Des diagnostics et un appui-conseil RH afin d’évaluer les pratiques, les besoins et la faisabilité des formations sur des thématiques variées.
  • Des outils en ligne pour évaluer en amont et de manière autonome, sa maturité en gestion des ressources humaines, sa maturité et ses besoins en transformation digitale, mais également s’équiper pour accompagner ses salariés dans la maîtrise des compétences clés et repérer les situations d’illettrisme dans son entreprise. ν

Fort des initiatives du Gouvernement et des opportunités d’appui de l’Agefiph, OCAPIAT se mobilise pour l’amélioration de l’intégration dans l’emploi et le développement de l’accès à la formation des personnes en situation de handicap.

Pour plus d’informations : Direction Régionale Grand Est OCAPIAT, 3 rue Marie Stuart – CS 90054, 51723 Reims Cedex. Tél. : 03 26 40 58 51. Mail : grand-est@ocapiat.fr  Web : http://www.ocapiat.fr

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole