La Champagne au Patrimoine mondial est dans les esprits de tous

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur :

Lundi 4 juillet 2016, soit un an jour pour jour après l’inscription de la Champagne sur la liste du Patrimoine mondial, à Bonn, lors du Comité référent de l’Unesco, la Mission Coteaux, maisons et caves de Champagne organisait sa première conférence territoriale. La journée a démontré que de nombreux acteurs institutionnels du territoire pensaient l’avenir…

Cet article est réservé aux abonnés.
Ils ont dit
Laurent Stefanini, Ambassadeur de France auprès de l'Unesco "L’inscription n'est pas une fin mais un début, ce n'est pas une décoration que l'on obtient à vie et que l'on range. C'est aussi un ensemble d'obligations et une obligation mondiale ! Une obligation mondiale pour le Patrimoine de l'Humanité. N’hésitez pas à être exemplaires, à inspirer les futurs sites inscrits au Patrimoine mondial. N'hésitez pas à rayonner auprès d'autres sites français et à travers le monde. La Champagne, oui, c'est aussi la réconciliation. Utilisez le champagne et tout ce que vous avez construit pour promouvoir la réconciliation." Oumar Keïta, Ambassadeur du Mali auprès de l'Unesco Invité par Pierre-Emmanuel Taittinger, pour évoquer le projet de séjours des réconciliations. L'Etat malien est en cours de négociation de paix avec une fraction armée dissidente. Par ailleurs, des soldats maliens se sont battus à Reims aux côtés de l'armée française pendant la Première Guerre Mondiale. Invitation à été donnée à l'Ambassadeur et au Président de la République du Mali à se rendre en Champagne pour recevoir le trophée des réconciliations. "Nous avons saisi le message d'amitié que vous avez voulu nous transmettre, a dit M. Keïta. En 2012, c'est bien la France qui est venue au secours du Mali dans le cadre de l'opération Serval." Jean-Luc Barbier, président du Comité scientifique - Mission Coteaux, maisons et caves de champagne au Patrimoine mondial de l'Unesco "C'est tous ensemble que nous devons valoriser notre inscription au Patrimoine mondial." Michèle Prats, vice-présidente du Comité scientifique - Mission Coteaux, maisons et caves de champagne au Patrimoine mondial de l'Unesco "Tout commence maintenant ! Maintenant c'est le temps d'une gestion exemplaire sur le long terme sous le regard de la communauté internationale, les sites inscrits sont condamnés à l'excellence !" Franck Leroy, maire d'Epernay "L'enjeu pour nous tous, c'est de faire en sorte que chaque habitant devienne un ambassadeur de son territoire et de son formidable patrimoine." Dominique Lévèque, maire d'Aÿ "On réussit quand les habitants sont fiers de leur territoire, cette inscription y contribue." Jacques Douadi, vice-président du conseil scientifique de la Mission Coteaux, maisons et caves de champagne au Patrimoine mondial de l'Unesco "En Champagne, peut-être plus qu'ailleurs, terre traversée par les guerres, il y a un devoir de porter les réconciliations."

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole