« L’ambiance est bonne, malgré la fatigue ! »

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

À Trépail, Stéphanie et Christophe Varlot ont accueilli une équipe de 18 cueilleurs, 3 porteurs et 2 pressureurs pour vendanger plus de 4 hectares de vignes. Un première pour Camille Millot, 18 ans. Pourquoi avoir choisi de faire les vendanges ? Pas trop dur ? Je suis en terminale S au lycée Ozanam de Châlons, et…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La Chambre d’agriculture de l’Aube déménage en avril

À partir du 3 avril, la Chambre d’agriculture de l’Aube accueillera désormais tous ses ressortissants et partenaires à l’Espace Régley. Un nouveau lieu à Troyes pour poursuivre le projet inTERREractions et la création d’une nouvelle dynamique consulaire.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole