Le fruit “défendu” dans les vignes des Riceys

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Aux Riceys, les Champagnes Taisne-Riocourt, Horiot Père et Fils et Guy de Forez ont uni leurs énergies et envies d’apporter leur pierre au développement de la biodiversité dans le vignoble en menant un projet collectif de plantation de pommiers. Ils espèrent qu’à terme toute la Champagne, dont la Côte des Bar, en récoltera les fruits. …

Cet article est réservé aux abonnés.

Des pommes enracinées dans le terroir

Actuellement, Eric Dumont partage son temps entre les vergers du Trianon à Versailles et les plantations destinées à orner le siège réaménagé de la coopérative Marquis de Pomereuil, aux Riceys. Il a trouvé quelques minutes pour accompagner ici les promoteurs d’une action qui a du sens à ses yeux. Car les familles de Wener, Horiot et de Taisne ont été soucieuses de planter au pied d’un coteau Tronchois bien exposé (favorable aux pinots noirs donnant naissance au rosé des Riceys) des pommiers enracinés depuis longtemps dans le terroir aubois et champenois. "Nous avons fait le choix de variétés de pommes à couteaux, adaptées à la région, comme l’Auberive (assez répandue en Haute-Marne et dans l’Aube), très rustique à la chair parfumée. Ou encore la pomme de Fralignes, très douce, qui doit son nom à une commune auboise. Sans oublier la Cramoisie de Croncels, créée par mon père à Troyes. Nous n’avions plus en disponibilité l’emblématique Transparente de Croncels obtenue quant à elle par mon arrière-grand-père, Charles Baltet, mais j’espère pouvoir venir la planter une autre fois entre une Jolibois et une Reinette de Champagne", suggère-t-il. Sommité dans le domaine de l’arboriculture, l’illustre aïeul d’Eric Dumont s’est fortement impliqué dans le domaine viticole en son temps. "Avec d’autres experts et scientifiques de l’époque, Charles Baltet a participé à la recherche de solutions pour le renouveau du vignoble français après le désastre provoqué par le phylloxéra", rappelle le pépiniériste.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

À vos agendas

LE CONSEIL STRATÉGIQUE POUR L’UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN VITICULTURE Les « Jeudis de la viti », c’est votre webinaire mensuel proposé par...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole