Le SGV présent sur la foire

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :
La présence sur la foire de Châlons permet notamment au SGV de rencontrer des élus, comme ici le sénateur-maire de Troyes François Baroin, et de les sensibiliser à la défense des vignerons.

La présence sur la foire de Châlons permet notamment au SGV de rencontrer des élus, comme ici le sénateur-maire de Troyes François Baroin, et de les sensibiliser à la défense des vignerons.

Le SGV a dit oui pour la deuxième année aux organisateurs de la deuxième plus grande foire agricole de France après le salon de l’agriculture de Paris. Pour cette 70e édition de la foire, plusieurs objectifs sont affichés. Le premier est institutionnel. Si la Foire de Châlons est un grand rendez-vous de rentrée politique, le SGV compte, avec son stand au coeur des autres institutions, pouvoir rencontrer ses interlocuteurs décideurs, évoquer les attentes du vignoble et amender de propositions les contextes législatifs viticole et entrepreneurial. De plus, avec le Pari du Végétal, fédérant la filière du monde agricole, le SGV entend profiter de ce levier de communication destiné à créer des liens forts avec la société civile, la recherche et l’innovation, les organisations consulaires et de formation, et les institutions, avec l’ambition in fine, de faire de notre vaste territoire la capitale de la bio-économie.

Le second objectif est plus axé vers le grand public. Expliquer aux visiteurs de la Foire la pluralité des Champagnes de Vignerons, l’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco et leur permettre de découvrir les spécificités des cépages champenois. Des dégustations – découvertes seront organisées par groupes de 20 personnes, de 15h à 16h autour de 4 à 6 vins avec éventuellement la présence des vignerons (dégustation payante avec réservation préalable : 15 € avec invitation entrée Foire offerte).

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole