Les jaunisses à phytoplasmes de la vigne

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur :

Depuis les premiers diagnostics d’épidémies de flavescence dorée et de bois noir dans les années 1950 à 1960 dans les vignobles du Sud-Ouest, ces jaunisses de la vigne se sont progressivement étendues à l’ensemble des territoires viticoles et menacent maintenant l’AOC Champagne. L’incidence des jaunisses de la vigne et leur caractère épidémique rendent leur lutte…

Cet article est réservé aux abonnés.
Un organisme de quarantaine Étant donné son caractère épidémique et les répercussions dévastatrices que peut avoir cette maladie sur la pérennité des vignes, le phytoplasme de la flavescence dorée est classé « organisme de quarantaine » au niveau européen. La flavescence dorée est donc une maladie réglementée sur l’ensemble du territoire. Plus d’informations sur la flavescence dorée, ses symptômes et les enjeux de la surveillance :

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

À vos agendas

LE CONSEIL STRATÉGIQUE POUR L’UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES EN VITICULTURE Les « Jeudis de la viti », c’est votre webinaire mensuel proposé par...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole