Les questions à se poser avant de se lancer

Temps de lecture : 6 minutes

Auteur :

Alors que les perspectives de croissance économique sont plutôt moroses pour le territoire national, les indicateurs de croissance mondiale laissent entrevoir une certaine embellie pour les années à venir qui pousse de plus en plus de viticulteurs à envisager l’export comme nouvelle stratégie de croissance.  Que signifie néanmoins se lancer dans l’aventure ? Sept conseils sont…

Cet article est réservé aux abonnés.

Les contacts utiles pour :

Se former aux règles de l’export : Frédéric Gauthier (fgghilde@aol.com) – Syndicat général des vignerons. - Respecter la législation : Françoise Grasset (francoise.grasset@civc.fr) – Comité Champagne. - Participer aux salons à l’étranger : Tétyana Poleva (tpoleva@sgv-champagne.fr)– SGV ; bureaux Business France dans le monde (cf. organigramme par pays sur site http://export.businessfrance.fr). - Interroger les douanes : Anne-Sophie Brunel du Pôle d’Action Economique de la Direction régionale des douanes de        Reims (pae-champagne-ardenne@douane.finances.gouv.fr). - Se renseigner sur les entreprises : www.cofacerating.fr  

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Déposer sa marque… Pour quoi faire ?

« La marque constitue un passeport de commercialisation et un actif de valeur », affirme le cabinet de conseil juridique MIIP. Le SGV tenait une formation sur ce sujet, fin janvier à Épernay, pour en convaincre les vignerons.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole