L’ODG sur le terrain

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :
Le SGV Champagne, Organisme de Défense et de Gestion de l’Appellation (ODG) est chargé du contrôle interne du vignoble champenois. À ce titre, il doit s’assurer du respect des règles du cahier des charges, comme l’encépagement, la densité de plantation, le taux de pieds morts et manquants, la taille, l’installation, ou encore le liage.

En vue d’assurer sa mission de contrôle du vignoble en Champagne, le SGV a organisé 41 tournées afin de contrôler le respect des règles du cahier des charges AOC dans 78 communes ou parties de communes. Les professionnels et les deux agents ODG dédiés à cette mission ont ainsi observé plus de 4 700 hectares, représentant 13,9 % de l’AOC Champagne.

Ces 41 tournées ont été organisées de la manière suivante :

  • 31 tournées dans leur format habituel : visite du vignoble le matin par l’agent ODG accompagné par un administrateur SGV, le président de section et le correspondant AVC de la commune visitée. Puis, un bilan est réalisé pour statuer sur les observations.
  • 10 tournées-test : visite du vignoble par l’agent ODG seul, préalablement à la tournée accompagnée par les professionnels. Les parcelles relevées par l’agent ODG susceptibles de faire l’objet d’un manquement sont ensuite contrôlées par la tournée complète.

À cela, s’ajoutent deux tournées CSCP ad hoc missionnées pour effectuer des contrôles spécifiques dans d’autres communes, principalement pour des cas de manquement sur la taille non réalisée au stade quatre feuilles étalées.
Lorsque les commissions constatent des manquements, elles demandent une mise en conformité de la parcelle, vérifiée par un nouveau contrôle, l’année même ou l’année suivante en fonction du type de manquement. Dans les cas d’écarts ou manquements graves, le dossier est transmis à l’Aidac, organisme de contrôle externe de l’AOC.
En 2021, l’ODG a réalisé 46 contrôles de mise en conformité. Les contrôles issus de la CSCP 2020 concernent principalement le manquement sur l’enherbement des tournières, et ceux issus de la CSCP 2021 sur le mauvais état d’entretien du sol.Dans plus de 76 % des cas, la vigne était remise en conformité.
D’autres contrôles sont à prévoir en 2022 à partir des notifications issues de la CSCP 2021.

Globalement, les tournées ont de nouveau fait le constat d’un vignoble conforme à la qualité et à l’image de notre appellation. Ce travail est nécessaire pour la gestion de l’AOC au service de notre bien collectif.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections européennes : CAP immédiat sur la PAC !

L’Europe du vin s’écrira à Bruxelles. Si en France, le scrutin a été largement favorable à la liste Rassemblement national (31%), en Europe, les résultats montrent un Parlement un peu plus à droite qu’en 2019, mais sans que les équilibres soient chamboulés, explique la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlée (Cnaoc).

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole