L’œnotourisme pour prolonger l’émotion…

13/07/17

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Il y a toujours eu – et il y aura toujours – des rendez-vous à ne pas manquer. De ceux qui vous permettent d’inscrire votre avenir. L’œnotourisme est de ceux-là. Les enjeux sont nombreux, et j’ai déjà eu l’occasion de les évoquer : nos ventes, notre image, notre territoire, notre appellation, etc. Mais il y…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Tous certifiés en 2030 !

J’ai eu le plus grand plaisir à échanger avec vous lors des assemblées régionales de printemps, pendant la première quinzaine de mars.

Nous avons fait le choix de centrer les neuf réunions sur trois thématiques parmi les plus essentielles pour l’avenir de notre vignoble : la commercialisation, les certifications environnementales et la lutte contre la flavescence dorée.

Vous avez été nombreux, impliqués et très participatifs...

L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare

« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants », ce proverbe cité par Saint-Exupéry dans Terre des hommes devrait être gravé au fronton de toutes nos exploitations.
La Champagne va bien, et même très bien. L’année 2022 a battu des records d’expédition et de chiffres d’affaires, et janvier 2023 a commencé fort avec un score de ventes inégalées depuis au moins une décennie, ce qui est plutôt de bon augure pour la suite.

Les affaires vont bon train, surtout à l’export, comme en témoigne le succès rencontré par le stand collectif Champagne de Vignerons qui réunissait 52 producteurs à Wine Paris.
Notre vin a conquis une nouvelle place dans la vie des consommateurs du monde entier depuis la crise sanitaire. Ils souhaitent maintenant mettre un peu plus d’exceptionnels dans leur quotidien en s’offrant du luxe accessible et porteur de valeurs authentiques. Et pour notre plus grande joie, le champagne coche toutes ces cases.

Dans ce contexte, il serait facile de se reposer sur ses lauriers et de se laisser porter par la vague. Pourtant il ne faut pas s’y tromper...

Entretenons la flamme

Vous avez pu l’observer juste avant les célébrations de la Saint-Vincent : les dernières données des expéditions 2022 confirment la désirabilité du champagne, malgré un contexte international toujours dominé par l’incertitude. L’envie de champagne reste bien dans les esprits des consommateurs partout dans le monde, et il nous appartient d’entretenir cette flamme.

Ne boudons toutefois pas notre plaisir, tant la route a été parsemée d’embûches ces trois dernières années ! Le cycle infernal semble désormais rompu, et il nous appartient d’en tirer quelques enseignements à l’aube de cette nouvelle campagne. En somme, nous avons gagné le droit de nous montrer prudemment optimistes !

Les comportements des consommateurs évoluent...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole