Ouverture d’une plateforme de l’Observatoire de la viticulture française

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur :

L’Observatoire de la viticulture française de FranceAgriMer a été conçu en vue d’atteindre deux objectifs : décrire la production viti-vinicole et ses évolutions et donner un accès immédiat à des informations stratégiques de référence. Pour favoriser l’appropriation de cet outil par les utilisateurs et s’adapter aux défis posés par les nouveaux modes de consultation (tablette, mobile, etc.), FranceAgriMer et la société Dyopta ont réalisé une refonte du site internet. Le résultat de ce travail, basé sur l’analyse des expériences utilisateurs, est désormais accessible à l’adresse : www.observatoire-viti-france.com.
Depuis sa mise en ligne en 2009, l’Observatoire a permis de diffuser le premier état des lieux de la viticulture nationale en donnant accès à près de 9000 documents décrivant les principales caractéristiques de la production et de ses évolutions (surfaces en vigne, encépagement, mesures structurelles, récolte par catégorie de vins, par couleur, rendement par catégorie de vins, vinification), illustrées sous forme de graphiques, tableaux de données, cartes PDF et interactives, facilitant ainsi la lisibilité et la compréhension des phénomènes. Enrichi par des actualités et dossiers thématiques spécifiques, l’Observatoire permet de faire émerger des besoins en information spécifiques émanant de structures diverses.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections législatives : ce que la Cnaoc retient du scrutin

« Après une campagne législative éclair et tumultueuse, quelles sont les perspectives pour la filière viticole et que peut-on attendre de cette nouvelle Assemblée nationale alors que l’agriculture a été la grande absente des débats lors de ces élections ? », s’interroge la Confédération nationale des producteurs de vins et eaux-de-vie de vin à Appellations d’origine contrôlées (Cnaoc).

Vrigny ouvre le ban des Assemblées régionales d’été

Moment fort d’échanges entre les administrateurs du SGV et les adhérents des différents secteurs de l’Appellation, les Assemblées régionales d’été du SGV ont débuté le 1er juillet avec un programme riche : situation financière des exploitations, décision vendange, flavescence dorée ou encore les 10 ans de l‘inscription à l’Unesco.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole