Pierrick Henry vit de sa passion, la placomusophilie

Le Champenois Pierrick Henry a ouvert son magasin de capsules il y a quatre ans à Hautvillers. Il reçoit essentiellement des collectionneurs, mais aussi des touristes, très nombreux dans ce village.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Thierry Perardelle

Dans son commerce installé à Hautvillers, Pierrick Henry accueille les touristes et nombre de collectionneurs, dont beaucoup de Belges. « Mon père est dans le monde de l’antiquité et de la brocante depuis toujours. Je suis souvent allé chiner avec lui. Un jour, j’ai récupéré un lot de capsules que j’ai commencé à vendre. Pour celles que je ne possédais pas, je me suis rendu compte qu’il y avait un marché intéressant, je me suis donc mis à réinvestir ce que je gagnais et, de fil en aiguille, j’ai pu constituer un stock assez conséquent pour me mettre à mon compte et en vivre. »

Aujourd’hui, Pierrick possède 600 000  capsules de champagne « en comptant les capsules en multiples exemplaires, parfois même jusqu’à 500 du même modèle », précise-t-il. « Je dois être aux alentours de 60 000 capsules aux références différentes et disponibles à l’achat. »

 

Strass et bijoux

Le spécialiste confirme que les capsules numérotées séduisent beaucoup en ce moment. « Ce sont des tirages limités. Certaines maisons sont assez prisées comme D. Marina, Benoît Hennequin, Jean-Pierre Lété, Patrick Breul, Pierre Mignon… » Le marché est porteur également pour les capsules peintes à la main, avec strass et bijoux.

Si le répertoire Lambert n’est pas le seul guide existant, Pierrick confirme qu’il éclipse tous les autres. « Aujourd’hui, tous les collectionneurs se basent sur ce guide, référence incontournable. » Le système de cotation fonctionne par points et permet de belles affaires. Pierrick cite deux de ses meilleures ventes : une capsule de 1934 à languette de chez Pol Roger cotée 1 800 points et vendue 2 200 euros et une capsule J. Champions à languette, cotée 550 points et vendue 800 euros.

Pol Roger 1923 : le Saint Graal

Si le brevet du muselet a vu sa demande déposée en 1844, il a fallu attendre les années 1990 pour que le procédé principalement utilisé par les grandes maisons soit personnalisé et généralisé à tous les opérateurs. Depuis, ces capsules font le bonheur des collectionneurs avec des cotes parfois hallucinantes.

Ainsi, lorsque le spécialiste Stéphane Primault montre ses trésors, les prix s’envolent, dépassant la dizaine de milliers d’euros pour les modèles les plus rares. Les grands collectionneurs rêvent ainsi de dénicher le Saint-Graal, une capsule Pol Roger 1923, qui a déjà largement dépassé les 10 000 euros à la vente. La quête est très complexe : « Il n’y a que trois exemplaires dans le monde », annonce Stéphane Primault.

Le Marnais installé à Aumenancourt-le-Petit sait de quoi il parle, il en a déjà tenu une dans ses mains, très vite et très bien revendue.

 

Le Mondial de la Capsule au Mesnil-sur-Oger

Tous les deux ans, le Mondial de la capsule attire la foule à la coopérative UPR, au Mesnil-sur-Oger. Autour de leur passion commune, les placomusophiles sont en chasse pour dénicher les exemplaires rares ou plus communs qui manquent à leur collection. Ce Mondial fait aussi la part belle aux échanges et trocs entre amateurs passionnés, venus surtout de France et de Belgique.

Après la dernière édition organisée en 2022, le prochain rendez-vous devait avoir lieu en mars prochain. Mais les organisateurs ont confirmé sur les réseaux sociaux, fin décembre 2023, que l’édition ne pourrait malheureusement pas se tenir en 2024.

 

Folie en ligne aussi

Si le guide papier Lambert reste la référence incontestée, beaucoup de sites fleurissent sur la toile pour la vente et l’échange de capsules. Parmi les plus suivies, citons ALLCAPS, plateforme interactive créée en 2017 et traduite en six langues.

Fin février 2023, elle comptait 7 000 inscrits, plus de 120 000 capsules en ligne et déjà près de 3 millions de messages échangés. Les plus grands collectionneurs inscrits, en majorité français et belges, ont constitué un catalogue qui frôle ou dépasse les 90 000 capsules.

Sur ce site, les capsules les plus chères issues de grandes maisons de Champagne dépassent le millier d’euros. En voici trois exemples : la capsule à languette Pol Roger & Cie 1934, la capsule polychrome à encoches et languette Ballon de Truchsess et la capsule bleu pâle à languette et 4 encoches Moët & Chandon.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Venteuil, l’engagement vigneron en héritage

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole