Qanopée, une serre innovante à Oger pour sécuriser le matériel végétal

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

Le Comité Champagne va piloter la création à Oger d’une serre bioclimatique confinée pour produire des greffons et des porte-greffes à l’abri des principaux vecteurs de maladies à virus, bactéries ou phytoplasmes, afin d’assurer le bon état sanitaire du matériel végétal pour les vignobles du quart Nord-Est. Jusqu’à présent menée en plein champ, la production…

Cet article est réservé aux abonnés.
Schéma de diffusion du matériel végétal
  1. Le matériel initial est conservé au domaine de l’Espiguette géré par l’IFV, au Grau du roi.
  2. Le matériel de base est situé dans les centres de prémultiplication. Actuellement, celui de la Champagne est situé à Gionges sous la responsabilité du Comité Champagne.
  3. Le matériel certifié est fourni aux pépiniéristes pour la multiplication, le greffage et la commercialisation des plants.
Le PNDV entame sa phase 2 Le 18 novembre s’est déroulé à Paris le séminaire sur les avancées et perspectives du Plan national dépérissement du vignoble : l’occasion de passer en revue les principaux résultats scientifiques obtenus depuis quatre ans. Le séminaire a pointé les attentes des vignerons en matière de recherche et de développement sur la lutte contre les bioagresseurs, les pratiques viticoles, l’environnement physique et l’environnement sociotechnique. La poursuite du PNDV va se concentrer sur trois axes principaux : -Axe 1 : matériel végétal. -Axe 2 : recherche avec trois programmes lauréats :
  • Viti explorer, qui étudie le potentiel agronomique et œnologique de différents génotypes de la vigne issus de la création variétale ;
  • Pomme : création d’un outil de gestion des données d’observation de la flavescence dorée ;
  • Climesca : modélisation de la dynamique climatique de l’esca.
-Axe 3 : transmission des connaissances et formation des opérateurs. Ce dernier a déjà été lancé via les « PNDV tour », en région. AS

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole