Spécialisée dans les bacs de congélation et la robotique

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

L’entreprise marnaise Duguit Technologies est spécialisée dans la réfrigération des cols de bouteilles pour le dégorgement, mais aussi les solutions robotiques à chacune des étapes clés liées à la manutention des bouteilles. Une cinquantaine de personnes travaillent sur 10 000 m2 de locaux au sein de deux activités principales regroupées sous la marque Duguit Technologies :…

Cet article est réservé aux abonnés.

Fiche d'identité

- Société familiale à Epernay : 60 ans d’existence. - Deux marques complémentaires : Champagel et Allians Robotics. - 40 % du chiffre d’affaires à l’export. - + 50 pays clients : intervention sur sites. - + 2000 machines dans le monde. - Laboratoire R&D : recherches, études, d’implantation, engineering, 3D prototypage, simulation numérique et thermodynamique, impression 3D.

Histoire

- 1957 : création de la société Champagel par André Schepens à Epernay. - 1958 : 1er bac de congélation linéaire. - 1994 : rachat de la société Champagel par Pierre Duguit. - 1998 : intégration du 1er robot Fanuc. - 2004 : arrivée de Timothée Duguit, l’un des fils de Pierre Duguit. - 2011 : création de Duguit Technologies regroupant les deux marques : Champagel et  Allians Robotics. - 2012 : rachat de la société Duguit Technologies par Timothée Duguit et ses deux frères. - 2014 : développement du département Innovation / R&D.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vigne sans pesticides : réalité ou utopie ?

L’utilisation de produits de biocontrôle offre une solution de remplacement efficace aux pesticides de synthèse. Cependant, les récents témoignages de spécialistes et vignerons rappellent que cette réponse n’est ni totale ni magique, notamment lors de millésimes difficiles comme 2021.

Bilan de campagne pour les expérimentations des Chambres d’agriculture

Les Chambres d’agriculture du Vignoble champenois expérimentent depuis plusieurs années différentes thématiques en lien avec les problématiques rencontrées par les viticulteurs. À travers les GDV de la Marne, de l’Aube et du GEDV de l’Aisne, elles testent aussi bien des produits que de nouvelles technologies viticoles.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole