« Toujours au service des agriculteurs et viticulteurs »

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

Claude Meilleur, directeur du CRFPS, revient sur la création de la structure et sur les défis qui l’attendent. 50 ans ! Pouvez-vous rappeler les débuts de l’aventure CRFPS ? Claude Meilleur : Le CRFPS est né de la volonté des agriculteurs et de viticulteurs. Les agriculteurs qui prenaient des responsabilités dans les instance agricoles – Crédit agricole,…

Cet article est réservé aux abonnés.

Infos clés Crfps

10 salariés permanents. Une cinquantaine de vacataires. Formation à l’installation BPREA et Stage 21h. 200 sessions pour les exploitants. 200 sessions pour les salariés. Le cycle décideurs.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

En Champagne, l’avenir est aux tractoristes

Comme dans de nombreux vignobles français, le manque de main-d’œuvre constitue, en Champagne, un défi majeur. Pourtant, pour qui aimerait travailler en plein air dans une des plus prestigieuses appellations au monde, les contrats pérennes et plutôt bien valorisés sont à portée de main pour peu qu’on soit qualifié.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole