“Toute la dimension de la Champagne viticole est de la plus haute importance”

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur :

Xavier Bertrand, le président (Les Républicains) de la région Hauts-de-France était l’invité vendredi 1er avril du Syndicat général des vignerons à l’antenne de Château-Thierry.

Maxime Toubart président du SGV et Xavier Bertrand président des Hauts de France

Maxime Toubart et Xavier Bertrand, à l’antenne du SGV à Château-Thierry

Devant Maxime Toubart, le président du SGV, le vice-président pour l’Aisne Dider Kohler accompagné des administrateurs Isaline Sanches-Régo, Daniel Fallet et Murièle Marchand et quelques élus locaux dont le député-maire de Château-Thierry Jacques Krabal et le maire de Chartèves, Xavier Bertrand a affirmé son intérêt pour les problématiques propres à la filière champagne.
Au programmes des discussions : le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE), les charges sociales, l’aide à l’export ou encore l’épineux dossier du coteau Chartèves.
« Pour la région Hauts de France, toute la dimension de la Champagne viticole est de la plus haute importance. Les vignerons me demandent d’harmoniser les politiques avec la Champagne-Ardenne, le message est bien reçu et c’est ce que je vais faire avec mon homologue Philippe Richer (le président LR de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Loraine) », a affirmé Xavier Bertrand à l’issue de la réunion.
« Pour moi, le sud de l’Aisne et le vignoble ce n’est pas “loin des yeux loin du coeur”, je suis Axonais et je n’oublie pas mes racines », a-t-il déclaré.
Selon lui, les aides à l’exportation devront être similaires pour les deux régions : « Les vignerons de Champagne sont aidés, nous les aiderons aussi en Hauts-de-France .»
« Il y a des emplois en jeu et je veux conforter cette filière. Il y a peut-être des dérogations possibles, une application plus souple des choses pour préparer la vendange, sur le temps de travail ou les conditions d’hébergement », a-t-il encore ajouté.
Par ailleurs, Xavier Bertrand s’est dit intéressé par une idée émise lors de la réunion : la création d’un salon du champagne à Lille.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole