Un rendez-vous pour éliminer vos déchets

Vous souhaitez vous débarrasser des déchets présents dans votre exploitation ? Profitez des nouvelles opérations de collecte organisées en partenariat avec Adivalor.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Chambres d'agriculture du Vignoble Champenois

Au cours du mois de novembre, les distributeurs ouvrent à nouveau de nombreux sites de collecte pour tous les viticulteurs champenois. Découvrez les étapes à suivre pour participer à ces opérations, organisées par la Chambre d’agriculture en partenariat avec Adivalor.

Quels sont les produits collectés ?
Trois types de déchets sont concernés par les collectes :
- Les PPNU : produits phytosanitaires non utilisables (interdits, altérés, plus utilisés sur l’exploitation) ;
- Les EPI : Équipements de protection individuelle usagés (combinaisons, gants, masques et cartouches, lunettes et visières) ;
- Les déchets issus du traitement des effluents des produits phytosanitaires

Où et quand déposer vos déchets d’exploitation ?
Vous êtes invités à déposer vos déchets dans les sites mis à disposition par les distributeurs partenaires.
Tous les silos seront ouverts de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h :
- Le 9 novembre pour les PPNU et les EPI usagés.
L’ensemble des déchets sont collectés gratuitement sauf les PPNU n’ayant pas le pictogramme Adivalor.
Ceux-ci seront pesés sur place et facturés 4 € HT/kg à l’apporteur (minimum de facturation de 10 € HT).
La facture délivrée devra être acquittée le jour même. Les apporteurs doivent donc penser à amener leur chéquier pour le règlement.
Tous les sites et dates d’ouverture sont consultables sur le site web de la Chambre d’agriculture de votre département.

Comment préparer les déchets ?
Afin que vos déchets d’exploitation puissent être collectés, il convient de respecter quelques consignes.
Dans la foulée des vendanges, pensez également à rapporter vos emballages vides de produits œnologiques
et d’hygiène de la cave chez votre distributeur.
Les emballages concernés par la collecte sont les emballages en plastique rigide (bidons, fûts) d’un volume inférieur à 220 l et ayant contenu des produits œnologiques liquides (SO2, gélatine, CMC, gomme arabique, colle de poisson, enzymes liquides…) et produits d’hygiène de la cave (désinfection, détartrage).

Pour plus d’informations, vos contacts :
Chambre d’agriculture de l’Aisne : Sabine Gayet Delmotte — 03 23 22 50 42 ;
Chambre d’agriculture de l’Aube : Magali Paulet — 03 25 43 72 72 ;
Chambre d’agriculture de la Marne : Audrey Bauchet — 03 26 64 08 13.

Pour bien préparer la collecte

- Je rince et égoutte mes bidons vides ;
- Je mets les bidons débouchés dans un sac de collecte et les bouchons à part.
En France, 100 % des bidons d’œnologie et d’hygiène de la cave rapportés sont recyclés en tubes pour l’industrie ou en gaines techniques.
À vous de jouer, votre distributeur propose un service de collecte permanent pour ces emballages.

Les pneus usagés, une première dans la Marne

La Chambre d’agriculture de la Marne organise pour la première fois, en partenariat avec la cimenterie Calcia et la coopérative Vivescia, une collecte de pneus usagés de voitures et camions, stockés dans les exploitations.
Elle aura lieu du 27 novembre au 6 décembre sur cinq sites répartis dans le département de la Marne (Les Mesneux – Vanault-les-Dames – Matougues – Berzieux –
Lenharrée).
Afin de participer à la collecte, inscrivez-vous dès maintenant en flashant le QR code ci-contre.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Du nouveau avec les Ateliers techniques de la viti

Les Chambres d'agriculture du Vignoble champenois innovent. Avec les Ateliers techniques de la viti, elles proposent une nouvelle formule basée sur l’échange et des démonstrations en dynamique de matériels adaptés à la saison.

La Chambre d’agriculture de l’Aube déménage en avril

À partir du 3 avril, la Chambre d’agriculture de l’Aube accueillera désormais tous ses ressortissants et partenaires à l’Espace Régley. Un nouveau lieu à Troyes pour poursuivre le projet inTERREractions et la création d’une nouvelle dynamique consulaire.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole