Venteuil, l’engagement vigneron en héritage

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Temps de lecture : 5 minutes

Auteur : Sarah Legrand

Venteuil fut l’un des berceaux de la révolte vigneronne de 1911 incarnée par Edmond Dubois, figure emblématique du village. Aujourd’hui encore, cette commune perpétue son histoire, imprégnée de l’abnégation de ses ancêtres pour défendre la Champagne et ses vins d’exception.

Cet article est réservé aux abonnés.

L’angélus de sainte Geneviève sonnera jusqu’à la fin des temps !

L’église sainte Geneviève de Venteuil, édifiée vers la fin du XIIe siècle, est surmontée d’un clocher massif à quatre pans qui rappelle l’art roman primitif. Elle se compose de pierres meulières issues du terroir et abrite une Pietà sculptée sur une ancienne roue de pressoir. Son angélus résonne chaque matin, à 8 heures tapantes. « On m’a déjà demandé de l’arrêter, confie Guillaume Guerre. C’est hors de question. Je l’entends depuis tout petit, c’est une tradition ! »

Des oeuvres 3D et en capsules signées Jacques Kremer

Bien connu en Champagne pour avoir conçu plusieurs enjambeurs, dont l’emblématique modèle électrique T4E, Jacques Kremer s’est ensuite orienté vers la ferronnerie. Il a réalisé plusieurs oeuvres d’art pour Venteuil. Sous forme de jeu d’échecs géant dans la cour de l’école, ou de bouteille et de grappe de raisin sur la place de l’église, ces créations en 3D faites de capsules aux mille couleurs égaient la commune et rendent hommage à ses racines champenoises.

<h2><img class="alignleft wp-image-50657" src="https://lachampagneviticole.fr/wp-content/uploads/2024/06/les-toiles-figuratives-dangeline-lhopital-tripet-une-ode-aux-viticultrices-et-a-la-feminite1.jpg" alt="" width="190" height="127" />Angéline Lhopital-Tripet, viticultrice et artiste peintre engagée</h2> <p>Parmi les pépites à découvrir à Venteuil : la maison de champagne Lhopital-Tripet, que gèrent David et Angéline. Ce lieu atypique mêle cellier et atelier artistique. Angéline est viticultrice et artiste peintre. Formée aux Beaux-arts, elle expose aussi bien en France qu’à l’étranger et a créé plusieurs séries audacieuses – notamment celle intitulée « Les filles sages vont au paradis, les autres en Champagne » – pour mettre à l’honneur les femmes. Dans toute leur singularité et leur authenticité. « Je me situe plutôt dans l’art figuratif, affirme-t-elle. J’avais envie de dépoussiérer l’image du champagne en général, celle des viticultrices en particulier. » Elles sont représentées de mille façons, fumant une cigarette, dégustant une coupe à la paille, partageant l’affiche avec un rhinocéros ou un ours, etc. Best-seller de l’artiste : la fameuse collection « Ceci n’est pas une pipe », qu’on vous laisse le plaisir de (re) découvrir.</p>

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Temps de travail : le SGV obtient les dérogations attendues

Mobilisé depuis plusieurs années sur le dossier de l’emploi des saisonniers, le Syndicat Général des Vignerons a sollicité une nouvelle fois les services de l’inspection du travail de l’AOC Champagne pour obtenir les dérogations collectives à la durée hebdomadaire du temps de travail nécessaires au bon déroulement de la prochaine vendange.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole