A Millésime Bio, les champagnes bio sont « mainstream »

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur :

A Millésime Bio, le salon mondial du vin biologique, les Champenois sont, comme chaque année, de plus en plus nombreux. 18 étaient présents lors de cette 27e édition qui se déroule chaque année fin janvier à Montpellier. Une présence qui reste modeste au regard des 1288 exposants référencés dans le catalogue officiel (à 65 %…

Cet article est réservé aux abonnés.

Les champagnes bio voyagent bien

De San Francisco à San Sebastian… En 2019, la commission « salons » de l’Association des champagnes biologiques (ACB) a fait traverser l’Atlantique à une quinzaine de ses membres : cap sur San Francisco le 29 octobre avec un « pro trade show » organisé par Clémence Lelarge, puis sur le Raw Wine proposé à Los Angeles, les 3 et 4 novembre. « Ma fille, qui habite la région de San Francisco, a mis en œuvre ce salon américain, une première pour nous », explique Dominique Lelarge, viticulteur bio à Vrigny, en se réjouissant que les participants aient pu rencontrer sur place quelque 200 cavistes, sommeliers, distributeurs… Tous, visiblement, étaient intéressés par une production certifiée, qui demeure rare en Champagne. D’où son attrait. « La dégustation s’est déroulée dans une ambiance sympathique et preuve que l’interaction a été bonne, lors du débrief on nous a demandé quand nous allions revenir… », sourit Dominique Lelarge. Il aimerait bien, mais « l’enjeu carbone » de l’opération l’incite à la modération. Salon Bulles bio le 19 avril à Reims C’est pourquoi en ce mois de mars 2020, le 23 précisément, une trentaine de producteurs bio se rendront en Espagne, à San Sebastian pour ce qui deviendra « le plus grand salon des champagnes bio » jamais réalisé à l’étranger. « L’événement est organisé par un sommelier exerçant dans un restaurant gastronomique au Pays basque. Nous en profiterons pour visiter le domaine bio Arretxea à Irouléguy », précise-t-il, en évoquant la perspective d’aller également sur le Raw Wine de Berlin fin novembre. En France, le salon Bulles Bio, qui s’inscrit dans le Printemps des Champagne, est devenu une référence. Pour mémoire, en 2013, il se tenait dans le cadre bucolique du parc de Sept-Saulx avec 15 vignerons bio pour 80 visiteurs seulement. En 2019, il saturait les salons Degermann à Reims avec 47 stands de vignerons et 650 visiteurs, cette fois. Entre temps, il s’est développé en  passant par le Palais du Tau, l’Hôtel de ville de Reims et le Manège. « En 2020, le 19 avril, Bulles Bio prendra ses aises sous les Halles du Boulingrin avec trois domaines supplémentaires (50 en tout). La 11e édition verra en outre la création d’un « Espace pépinière » destiné aux domaines ne présentant que des vins clairs. C’est-à-dire les vignerons dont le champagne est engagé sur le chemin de la certification. Ph. S.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Mathilde Margaine, fière de ses racines vigneronnes

Au sud-est de la Montagne de Reims, le terroir de Villers-Marmery a la particularité d’être planté à 98 % de Chardonnay. Une typicité qui rayonne notamment dans les champagnes A. Margaine, élaborés par Arnaud et sa fille Mathilde. La 5e génération est en marche, tout aussi passionnée.

La Chambre d’agriculture de l’Aube déménage en avril

À partir du 3 avril, la Chambre d’agriculture de l’Aube accueillera désormais tous ses ressortissants et partenaires à l’Espace Régley. Un nouveau lieu à Troyes pour poursuivre le projet inTERREractions et la création d’une nouvelle dynamique consulaire.

Champagne de Vignerons en grande forme à Wine Paris 2024

Un stand collectif de quelque 600 m² surmonté de grands logos lumineux regroupant 68 vignerons et coopératives : la bannière collective Champagne de Vignerons a déployé les grands moyens pour renforcer sa notoriété auprès des nombreux professionnels internationaux du salon Wine Paris & Vinexpo, toujours en recherche de champagnes de terroirs.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole