Anticipez la réforme de la facture électronique

Malgré le report de l’entrée en application de la généralisation de la facturation électronique, initialement prévue à l’été 2024, l’AG2C poursuit son travail d’information auprès des adhérents pour les accompagner vers cette réforme portée par la Direction générale des finances publiques.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Catherine Blanckaert, AG2C

Malgré le report de l’entrée en application de la généralisation de la facturation électronique, initialement prévue à l’été 2024, l’AG2C poursuit son travail d’information auprès des adhérents pour les accompagner vers cette réforme portée par la Direction générale des finances publiques.

Cet article est réservé aux abonnés.

Les objectifs de la facture électronique

Les objectifs de la généralisation de la facturation électronique et de la transmission à l’administration fiscale des données de transaction :

  • Renforcer la compétitivité des entreprises grâce à l’allègement de la charge administrative et aux gains de productivité résultant de la dématérialisation ;
  • Simplifier, à terme, les obligations déclaratives en matière de TVA ;
  • Améliorer la lutte contre la fraude ;
  • Améliorer la connaissance en temps réel de l’économie des entreprises.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole