Le projet de loi agricole adopté par l’Assemblée, le vignoble reste sur sa faim

À l’issue de trois semaines de débats autour de plus de 5 500 amendements, les députés ont finalement adopté le projet de loi d’orientation agricole le 28 mai. Pas d’avancées majeures pour le vignoble qui prend néanmoins acte des promesses du Gouvernement.

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur : Gaëtan Batteux, SGV

À l’issue de trois semaines de débats autour de plus de 5 500 amendements, les députés ont finalement adopté le projet de loi d’orientation agricole le 28 mai. Pas d’avancées majeures pour le vignoble qui prend néanmoins acte des promesses du Gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections européennes : CAP immédiat sur la PAC !

L’Europe du vin s’écrira à Bruxelles. Si en France, le scrutin a été largement favorable à la liste Rassemblement national (31%), en Europe, les résultats montrent un Parlement un peu plus à droite qu’en 2019, mais sans que les équilibres soient chamboulés, explique la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlée (Cnaoc).

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole