Certification : la nouvelle HVE s’adapte à la viticulture

La mise à jour du volet fertilisation du nouveau référentiel HVE va permettre aux vignerons de valoriser correctement les exports d’azote. Un soulagement pour la filière Champagne qui s’était largement mobilisée auprès du ministère de l’Agriculture.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Anaëlle Comestaz, SGV

C’était le point d’achoppement de la nouvelle version du référentiel Haute Valeur Environnementale publiée fin 2022 : l’item « bilan azoté » de l’exploitation s’avérait peu adapté à la viticulture, faisant craindre à de nombreux professionnels la perte de leur certification de niveau 3. Initialement, pour espérer valider la certification HVE, une exploitation ne devait pas utiliser…

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Agricultrice, viticultrice : les clés d’une installation réussie

L’installation sur une exploitation agricole ou viticole ne s’improvise pas. De nombreux facteurs personnels et professionnels sont à prendre en compte : le portage du foncier, la gestion de l’exploitation dans toutes ses dimensions (économique, technique, humaine…) ou encore le temps à se consacrer à soi-même et à son entourage.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole