Champagne de Vignerons : des styles affirmés à hauteur de terroir

Pour son nouvel opus 2024, la Champagnothèque du Syndicat Général des Vignerons a collecté 371 cuvées élaborées par 197 producteurs de l’ensemble de l’Appellation. Cette vinothèque unique en son genre qui ne cesse de progresser en qualité, permettra de faire rayonner le savoir-faire des vignerons auprès des prescripteurs nationaux et internationaux.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Alain Julien

Pour son nouvel opus 2024, la Champagnothèque du Syndicat Général des Vignerons a collecté 371 cuvées élaborées par 197 producteurs de l’ensemble de l’Appellation. Cette vinothèque unique en son genre qui ne cesse de progresser en qualité, permettra de faire rayonner le savoir-faire des vignerons auprès des prescripteurs nationaux et internationaux.

Cet article est réservé aux abonnés.

À quoi sert la Champagnothèque ?

La vinothèque du Syndicat Général des Vignerons est un outil central pour la promotion de la bannière collective Champagne de Vignerons. Gérée en partenariat avec l’agence de relations presse Clair de Lune, elle permet de sensibiliser de nombreux journalistes spécialisés et des influenceurs sélectionnés pour leur audience à la qualité et à la diversité des champagnes de terroir.

Cette sélection de cuvées emblématiques du savoir-faire du vignoble alimente les dégustations presse à Paris ou au SGV, et également des portages thématiques pour de nombreux médias comme Le Monde, Le Figaro, Le Point, l’Obs, ou encore Terre de Vins.

Pour ce nouvel opus, toutes les cuvées sont classifiées selon les Caractères, la nouvelle segmentation conçue pour rassurer les consommateurs dans leur recherche de champagnes de vignerons.

En 2023, près de 500 cuvées ont été adressées aux prescripteurs pour des retombées presse estimées à plus d’une centaine d’articles ou émissions. Parmi ceux-ci, on peut citer le supplément du journal Le Monde du 9 décembre 2023 consacré aux champagnes de vignerons après une dégustation au SGV de la journaliste Ophélie Neiman ; le dossier de Terre de Vins de décembre ; le dossier spécial champagne du Point en novembre ou encore la sélection du Elle à Table de fin d’année.

Côté radio, on trouve un résultat remarquable du travail de promotion de la bannière dans l’émission « On va déguster », de François-Régis Gaudry diffusée le 10 décembre sur France Inter sous le titre « Le champagne fait sa révolution », avec la chronique d’Antoine Gerbelle qui a dégusté au Syndicat une cinquantaine de cuvées de la Champagnothèque.

Témoignage : « La Champagnothèque donne une bonne visibilité et de la reconnaissance à notre marque »

Didier Goussard est vigneron à Avirey-Lingey où il élabore ses champagnes sous la marque Gustave Goussard. Habitué de longue date de la Champagnothèque, il dépose chaque année ses cuvées pour promouvoir sa marque, mais aussi pour défendre les valeurs de la bannière Champagne de Vignerons portée par le SGV.

« C’est un outil très intéressant pour faire connaître son travail à travers les diverses opérations de promotion de Champagne de Vignerons comme les dégustations presse ou les portages auprès des prescripteurs. C’est aussi un moyen efficace de défendre collectivement notre travail de vigneron et de le faire connaître.

Récemment, nous avons été mis à l’honneur dans l’émission “La table des bons vivants” animée par Laurent Mariotte avec comme invitée pour l’occasion Amélie Nothomb. Ils ont présenté une de nos cuvées que nous avions présentée lors de la dégustation de rentrée de Champagne de Vignerons à Paris le 11 septembre. Il faut croire que l’émission est écoutée puisque plusieurs personnes ont sonné à notre porte peu de temps après. Nous verrons si nos ventes ont augmenté, en tout cas cela donne une bonne visibilité et de la reconnaissance à notre marque. »

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Déposer sa marque… Pour quoi faire ?

« La marque constitue un passeport de commercialisation et un actif de valeur », affirme le cabinet de conseil juridique MIIP. Le SGV tenait une formation sur ce sujet, fin janvier à Épernay, pour en convaincre les vignerons.

Champagne de Vignerons dans le Tour des cartes

Le Syndicat Général des Vignerons et sa bannière collective Champagne de Vignerons étaient partenaire de l’édition 2024 de Tour de Cartes, le trophée créé par Terre de Vins pour récompenser les plus belles cartes des vins des établissements français.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole