Débloquer pour mieux arracher contre le dépérissement du vignoble

La lutte contre le dépérissement du vignoble passe immanquablement par la case arrachage. Que ce soit pour endiguer la propagation d’une maladie du bois ou pour rajeunir ses plants, les récoltants qui arrachent des parcelles de vignes en appellation d’origine contrôlée Champagne en vue de leur replantation, peuvent bénéficier depuis 2017 d’une sortie de la réserve.

Temps de lecture : 2 minutes

Auteur : Louise Bataille, SGV

La lutte contre le dépérissement du vignoble passe immanquablement par la case arrachage. Que ce soit pour endiguer la propagation d’une maladie du bois ou pour rajeunir ses plants, les récoltants qui arrachent des parcelles de vignes en appellation d’origine contrôlée Champagne en vue de leur replantation, peuvent bénéficier depuis 2017 d’une sortie de la réserve.

Cet article est réservé aux abonnés.

Déclarer les travaux d’arrachage et de plantation

  • Déclaration d’arrachage au plus tard 1 mois après la fin des travaux d’arrachage (disponible sur l’extranet du Comité Champagne).
  • Pour obtenir l’autorisation de replantation vous devez effectuer la demande sur le site de FranceAgriMer. Après vous être connecté allez dans MES E-SERVICES, puis VITIPLANTATION afin de demander votre autorisation de replantation et ainsi obtenir un numéro d’autorisation à reporter sur votre déclaration.
  • Effectuez une déclaration de plantation ou de replantation au plus tard 1 mois après la fin des travaux de plantation (disponible sur l’extranet du Comité Champagne), cocher la case Engagement et y joindre votre bon de livraison de plants.
  • Si vous souhaitez effectuer un repos du sol au minimum d’un an et ainsi bénéficier des trois déblocages de 8 000 kg/ha, vous n’avez rien à faire. L’absence de déclaration de replantation de votre part avant le 31 juillet vous donnera droit automatiquement à ces déblocages.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Élections européennes : CAP immédiat sur la PAC !

L’Europe du vin s’écrira à Bruxelles. Si en France, le scrutin a été largement favorable à la liste Rassemblement national (31%), en Europe, les résultats montrent un Parlement un peu plus à droite qu’en 2019, mais sans que les équilibres soient chamboulés, explique la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlée (Cnaoc).

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole