Guillaume Jouy : « Il est essentiel de défendre le vignoble »

Pour le nouveau président de la section d’Argançon-Dolancourt, dans l’Aube, l’état sanitaire du vignoble constitue un trait d’union entre les vignerons.

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur : Laure Perrier, SGV

Pour le nouveau président de la section d’Argançon-Dolancourt, dans l’Aube, l’état sanitaire du vignoble constitue un trait d’union entre les vignerons.

Cet article est réservé aux abonnés.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La Champagne au rendez-vous de ses engagements

Le 19 juillet, nous serons au bureau exécutif du Comité Champagne pour décider avec nos partenaires du négoce du rendement commercialisable de la prochaine vendange. C’est une décision que nous attendons tous, car elle va peser sur l’économie de nos domaines.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole