Inscrivez vos vins au Concours Général Agricole 2024

Le Concours Général Agricole prépare son édition 2024, et les producteurs champenois peuvent déposer leurs échantillons dans le cadre de leur candidature.

Temps de lecture : < 1 minute

Auteur : La Rédaction

Pour faire reconnaître leur savoir-faire et la qualité de leurs produits, les professionnels de la filière vitivinicole française peuvent actuellement présenter leurs vins au Concours Général Agricole (CGA) des Vins de Champagne 2024.

Reconnaissables par leur macaron et la feuille de chêne or, argent ou bronze, les médailles apposées sur les vins primés lors du Salon International de l’Agriculture (Paris) permettent au viticulteur de reconnaître le travail du vigneron, la qualité du produit et d’amplifier la notoriété de son vin auprès de la presse, des acheteurs et des consommateurs.

Jusqu’au 6 décembre 2023, les candidats peuvent inscrire en ligne leurs échantillons sur le site du Concours Général Agricole pour les appellations suivantes : Champagne, Coteaux Champenois et Rosé des Riceys.

Retrouvez les règlements national et régional du concours sur les sites du CGA et de la Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est.

La Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est, partenaire du Concours Général Agricole, assure la réalisation des phases opérationnelles en région. Elle se tient à votre disposition pour toute information complémentaire.

Contact CGA Vins de Champagne : cga-champagne@grandest.chambagri.fr

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Champagne de Vignerons en grande forme à Wine Paris 2024

Un stand collectif de quelque 600 m² surmonté de grands logos lumineux regroupant 68 vignerons et coopératives : la bannière collective Champagne de Vignerons a déployé les grands moyens pour renforcer sa notoriété auprès des nombreux professionnels internationaux du salon Wine Paris & Vinexpo, toujours en recherche de champagnes de terroirs.

Déposer sa marque… Pour quoi faire ?

« La marque constitue un passeport de commercialisation et un actif de valeur », affirme le cabinet de conseil juridique MIIP. Le SGV tenait une formation sur ce sujet, fin janvier à Épernay, pour en convaincre les vignerons.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole