La contrainte hydrique, s’y colleter sans stresser

Les jeunes vignerons prennent le temps de comprendre et d’anticiper ce qui les attend demain, voire plus loin. Leur assemblée régionale de secteur pour la Côte des Bar et Montgueux, organisée à Bar-sur-Seine, était une bonne manière de se préparer à la contrainte hydrique, l’une des conséquences du dérèglement climatique. Sans pour autant se mettre trop la pression, car des solutions peuvent être esquissées.

Temps de lecture : 4 minutes

Auteur : Philippe Schilde

 

Les jeunes vignerons prennent le temps de comprendre et d’anticiper ce qui les attend demain, voire plus loin. Leur assemblée régionale de secteur pour la Côte des Bar et Montgueux, organisée à Bar-sur-Seine, était une bonne manière de se préparer à la contrainte hydrique, l’une des conséquences du dérèglement climatique. Sans pour autant se mettre trop la pression, car des solutions peuvent être esquissées.

Cet article est réservé aux abonnés.

Les autres thématiques abordées

Accueillis par le président régional Guillaume Guerre et les deux vice-présidents Aube du GDJ, Marion Cueille et Benoit Velut, les adhérents actuels et futurs ont pu également lors de cette réunion être informés sur la situation économique de la filière, sur l’accord interprofessionnel (avec sensibilisation au sujet par l’un des négociateurs, Joël Falmet, accompagné de plusieurs administrateurs seniors) et sur les problématiques d’installation, rappel étant fait des missions du PAI (Point d’accueil installation), « point de passage indispensable ».

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Une table ronde haute en couleur pour le centenaire de la Cnaoc

La Cnaoc a élu domicile à Beaune pour son Congrès du centenaire, du 24 au 26 avril. Un menu copieux était prévu pour l’occasion : une assemblée générale pour entériner son projet politique et son plan stratégique, un grand oral avec la Commission européenne pour un bilan de la dernière mandature, et un débat entre les six principales listes candidates au Parlement européen.

Aux urnes, vignerons !

À l’heure où j’écris ces lignes, je reçois beaucoup d’informations sur les attaques de gel dans les vignobles de nos confrères du Jura, du sud de la France...

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole