La sélection de votre libraire à Épernay en septembre 2023

Temps de lecture : 5 minutes

Auteur : La Rédaction

Cahiers de la Duduchothèque Tome 4 : Dorothée et Cabu — Les années télé dessinées  

« Je venais de Charlie Hebdo. On s’étonnait de ma présence chez Dorothée. Mais pour un dessinateur, c’est un public idéal. Tous les enfants dessinent jusqu’à 12-13 ans et ils aiment voir dessiner. » Complice de Cabu sur le plateau de Récré A2, Dorothée est aussi devenue un personnage à part entière de ses dessins, tant il l’a croquée, elle et son nez retroussé, dont il se moquait tendrement. Après l’aventure interactive en direct de Maraboud’ficelle, initiée par William Leymergie, qui ne devait durer que quelques semaines, Cabu va rester à l’écran et passer près de dix ans à s’amuser comme un gamin dans l’émission pour enfants Récré A2, sans jamais renier ses valeurs et en s’adressant à son public avec humour et intelligence. Et surtout, Cabu donne envie de dessiner à une génération entière de jeunes téléspectateurs, toujours ravis de s’essayer à la caricature. En France, le nez de Dorothée est désormais au moins aussi célèbre que celui de Cléopâtre !  

Cabu, Éditions Michel Lafon, 80 pages, 14,95 €.   

    

 

Cocktails Champagne, les nouvelles saveurs de l’effervescence  

« Cocktails Champagne » est le premier livre réunissant les professionnels du monde entier pour des recettes faciles à réaliser avec du Champagne. Le guide ultime pour réussir ses cocktails avec des explications claires pour bien commencer, des recettes faciles à réaliser, des conseils de professionnels, des illustrations exclusives de grande qualité, plus de 200 mots indexés pour se repérer. Vous saurez tout sur la mixologie, les ingrédients indispensables, les différents alcools et les astuces pour étonner vos amis et donner du peps à vos apéritifs. Réalisez en toute confiance les cocktails des plus grands barmen : David Palanque (double Champion de France des Cocktails, finaliste du WCC), Gaetano Ascone (Mandarin Oriental de Milan), Chanaka Nilupul de Dubaï, Antoine Batardon (finaliste Meilleur Apprenti de France Barman), etc. Servir un champagne en cocktail est une excellente manière d’apporter de nouvelles saveurs et une touche de créativité.  

Sylvie Schindler avec Chloé M, Éditions Bulles d’Émotion, 166 pages, 34,90 €.  

    

 

Pour tomber amoureux, buvez ceci — Mémoires d’une femme du vin  

À travers un grand écart d’histoires vécues — comment elle a failli devenir l’assistante de Nina Simone en voulant lui offrir un vouvray, comment elle a fait office de plombier des vins auprès d’un plombier malheureux en amour, comment elle s’est retrouvée à devoir choisir une bouteille pour Björk, comment l’un des plus tristement célèbres serial killers des États-Unis l’a approchée ; à travers ses nombreux voyages aussi, en Italie, en Géorgie, au Mexique ou au Chili ; et encore l’histoire, la grande, à l’ombre de Staline, Pinochet ou Auschwitz… sans oublier, enfin, une belle histoire d’amour — Alice Feiring nous entraîne avec douceur dans le sillage savoureux de ses souvenirs, pétillants et touchants comme un vieux champagne bonifié par l’âge, le tout saupoudré de conseils en vin ultra avisés. Mais avec ce livre, le huitième (et rien moins que son meilleur d’après le New York Times), Alice Feiring nous offre surtout un grand récit de la transmission, autant sur la vie que sur le vin, liant l’intime à l’universel avec une évidence toute naturelle. Car, « plus que toute autre forme d’art, le vin et la vigne sont liés au bonheur et au chagrin, à la famille, à la nature, à la tentative de contrôler l’incontrôlable, comme en amour ».  

Alice Feiring, Éditions Nouriturfu, 256 pages, 22 €.  

    

 

La bouteille de vin : histoire d’une révolution  

Jamais les vins n’auraient pu vieillir à l’abri de l’air et de la lumière et jamais la personnalité des terroirs et des millésimes n’aurait pu se révéler avec autant d’éclat sans l’invention de la bouteille. La révolution date du Ier siècle, avec l’apparition de la canne à souffler. Puis, au XVIIe siècle, l’Angleterre réalise la bouteille en verre noir, élaborée dans un four, pour permettre de fractionner le contenu des tonneaux en vue d’un transport plus facile. Les Anglais découvrent aussi au Portugal les vertus du liège et le bouchage hermétique. Les bouteilles d’outre-Manche sont en oignon, en poire, puis cylindriques à épaules plus carrées. Bordeaux adopte ce modèle. Les françaises sont à épaules tombantes tant en Champagne qu’en Bourgogne. Par leurs formes qui varient dans l’espace et le temps, les bouteilles de vin racontent une histoire passionnante. Cet ouvrage novateur le montre avec beaucoup de science et de verve.  

Jean-Robert Pitte, Éditions Tallandier, 320 pages, 10 €.  

   

 

Les coopératives, la face méconnue du champagne  

Qui sont les acteurs du champagne ? Les fameuses maisons avec leurs marques ? Oui. Mais sans les vignerons, pas de raisins, donc pas de champagne. Or il y a un siècle, les vignerons n’arrivaient plus à vivre du travail de leurs vignes. Comment ont-ils réussi à s’en sortir ? Quel fut le rôle des coopératives ? « Les Coopératives — la face méconnue du champagne » raconte comment la passion des vignerons s’est transformée en stratégie et explique les défis d’aujourd’hui.

Faut-il investir, se regrouper, innover ? Que faire du bio ? Et qui sont les clients des coopératives : les consommateurs, les maisons, les adhérents eux-mêmes ? Enfin, en quoi l’équilibre entre les vignerons et les maisons de champagne est-il un modèle pour le XXIe siècle ?  

Wilfried Bartsch, auto-édité, 138 pages, 9,90 €.  

 

 

 

 

 

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vitry-en-Perthois, par monts et par vins

Sublimée par les coteaux, pâtures et bocages qui font la beauté naturelle des Paysages de la Champagne, la commune de Vitry-en-Perthois, terre de Chardonnay, se raconte à travers ses vins, ses monts et son patrimoine historique.

Du mythe à la réalité : qui a inventé le champagne ?

À quoi bon poser cette question, la réponse n’est-elle pas connue d’avance ? Pourtant les historiens spécialistes de la vigne et du vin sont divisés sur le sujet. La démarche initiée par Jean-Luc Barbier, ancien directeur du Comité Champagne et chargé d’enseignement à l’Université de Reims, permet de prendre de la hauteur sur cette interrogation en assemblant les éléments du puzzle, afin d’aboutir à une explication qui apparaît alors d’évidence.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole