Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent à un sursaut du gouvernement

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

Les vignerons champenois, bourguignons, alsaciens et du Centre-Loire ne cachent pas leur déception sur le plan gouvernemental de soutien à la viticulture. Ce plan “ne prend pas en compte le poids majeur de ces appellations dans l’économie nationale et le nombre d’emplois directs et indirects qu’elles représentent”. Les vignerons “appellent le nouveau gouvernement à un…

Cet article est réservé aux abonnés.

Quelques chiffres importants

Chiffre d’affaires Champagne : 5 milliards d’euros. Bourgogne : 2 milliards d’euros. Alsace : 540 millions d’euros. Centre-Loire : 300 millions d’euros. Cumul : près de 8 milliards d’euros. Export Champagne : 51 %. Bourgogne : 55 %. Alsace : 26 %. Centre-Loire : 48 %. Emplois Champagne : 160 000 dont 100 000 contrats vendanges. Bourgogne : 45 200 emplois générés soit 7 % de l’emploi total en Bourgogne Franche-Comté. Alsace : 25 800 dont 24 000 emplois saisonniers. Centre-Loire : 5 000 dont 2000 emplois saisonniers.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

Vrigny ouvre le ban des Assemblées régionales d’été

Moment fort d’échanges entre les administrateurs du SGV et les adhérents des différents secteurs de l’Appellation, les Assemblées régionales d’été du SGV ont débuté le 1er juillet avec un programme riche : situation financière des exploitations, décision vendange, flavescence dorée ou encore les 10 ans de l‘inscription à l’Unesco.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole