Les clés de la réussite selon Audrey Léger

Temps de lecture : 3 minutes

Auteur :

La campagne de communication interne de la Fédération des coopératives vinicoles de Champagne (FCVC) dévoilée à Reims fin septembre repose sur six piliers, incarnés par des vigneron(ne)s coopérateurs. Suite de notre série de témoignages avec une viticultrice marnaise, impliquée dans la vie de la coopérative de Jouy-Pargny et, parallèlement, au sein du Club des jeunes…

Cet article est réservé aux abonnés.

Présidente du Club des jeunes adhérents Nicolas Feuillatte

Audrey préside depuis  2014 le Club des jeunes du CV-Champagne Nicolas Feuillatte qui rassemble 23 membres issus des différents secteurs géographiques de l’appellation. « L’intérêt est double pour nous : bien connaître le fonctionnement et les coulisses de notre union de coopératives et mieux appréhender les particularités des autres secteurs de la Champagne. Au sein du club nous abordons également nombre de problématiques communes », souligne la viticultrice de Jouy-lès-Reims en rappelant que le club a été fondé il y a 20 ans pour favoriser des rencontres, réaliser des voyages d’études et préparer la journée portes ouvertes qui est le temps fort annuel. « Nous y accueillons les établissements à vocation viticole de la région. En 2018, le nombre de participants a été exceptionnel avec environ 250 personnes, contre 120-130 habituellement ». Le Club porte divers projets et Audrey a révélé lors de la soirée de la FCVC au Manège à Reims que deux initiatives étaient en cours. La première, à caractère caritatif, vise à aider des agriculteurs en Inde, la deuxième est destinée à amplifier le recyclage des bouchons, via les adhérents des coopératives.

Recherche

  • Par tranche de date

Recherches populaires :

Coopératives

Vendanges 2022

Oenotourisme

UNESCO

Viticulture durable

Plus d’articles

La Coopération Agricole Grand Est s’ouvre au sud

Une délégation représentant des caves coopératives italiennes et espagnoles, accompagnée de vignerons coopérateurs de France, ont fait escale en Champagne le 9 mars lors d’un voyage d’études sous l’égide de la plateforme Wine Institute, dédiée aux enjeux d’avenir des filières viticoles européennes.

Vous souhaitez voir plus d'articles ?

Abonnez-vous

100% numérique

6€ / mois
72€ / 1 an

Numérique & magazine

80€ / 1 an
150€ / 2 ans

Magazine la Champagne Viticole